Ouille mes 5 plus grandes qualités !

31 janvier 2015 6

Dans le cadre du défis des « 53 billets en 2015 » lancé par Agoyave, le thème de la semaine est « mes 5 plus grandes qualités ». Ouille ! dur… Pendant une semaine, j’ai tourné et retourné le sujet […]

vivre de son blog, brève reflexion

25 janvier 2015 2

Un blog qui rapporte c’est la poule aux oeufs d’or, un blog qui stagne et c’est l’entreprise qui coule. Quelles questions se poser pour trouver une solution et avancer dans la bonne direction. Comme bon […]

Denise n’est pas contente (C10 ou cap emploi)

25 janvier 2015 5

Oui bon avant tout, désolée si je ne suis pas venue plus tôt sur le blog mais entre nous je m’y sentais, dur d’avoir l’envie d’écrire parfois… Un changement de situation qui n’arrange guère le parcours du […]

Cap emploi ou Cedis ?

20 janvier 2015 3

RSA, contrat d’insertion, Cap emploi, Cedis, compétences clés….sont des mots qui te dis sûrement quelque chose n’est ce pas ?Mais quand il y a mauvaise coordination entre les organismes ça donne un joyeux méli-mélo pas facile […]

Mes voeux à Mr Génie

18 janvier 2015 9

Sur le défis des 53 billets pour 2015, nous avons le thème de : 3 voeux exaucés par le génie, l’inspiration est dur à trouver mais  essayons Si je devais demander au génie d’exaucer 3 […]

Eric Wayaffe, photographe par passion

17 janvier 2015 2

Savoir saisir l’instant présent, l’immortaliser pour le rendre encore plus beau, partager l’émotion, la tristesse, la joie, tels sont les atouts que doit avoir un bon photographe, chose qu’Eric Wayaffe a incontestablement. Aujourd’hui, tu vas […]

j’ai mon « Be magazine »

16 janvier 2015 2

Il y en a qui se rue sur Charlie Hebdo, moi c’est sur Be – parce que je l’vaut bien Il y a quelques jours faute de ne pas avoir trouver mon magazine préféré « Be« , […]

Du pep’s pour le moral

14 janvier 2015 0

Le moral dans les chaussette et c’est l’hiver qu’on accuse, pour y faire face il existe plusieurs activités qui nous donnent un peu de pep’s. Voyons ça de plus près. Le chocolat : joli carré […]

Passionata pour Valérie Van der Graaf

13 janvier 2015 4

Valérie Van der Graaf, une égérie bien en forme pour Passionata. Partons à sa découverte La belle Hollandaise Valérie Van der Graaf,  égérie de la marque de lingerie Passionata nous offre de jolies mensurations. Rien à […]

La colère, sujet de rédac sur mesure

12 janvier 2015 2

Ironie du sort, sujet de la rédaction en cours de français « La colère » Quelle ne fut pas ma surprise et mon humeur grandissante quand je découvris le sujet à traiter : la colère. Le plan : […]

1 2
Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 3041 [post_author] => 1 [post_date] => 2015-01-31 15:35:28 [post_date_gmt] => 2015-01-31 14:35:28 [post_content] =>
Dans le cadre du défis des "53 billets en 2015" lancé par Agoyave, le thème de la semaine est "mes 5 plus grandes qualités". Ouille ! dur...

Pendant une semaine, j'ai tourné et retourné le sujet dans ma tête sans être convaincue, j'ai donc trier en tenant compte de mes expériences passés, des compliments que m'avait fait part mon entourage pour pondre ce billet.

deux mots qui revenait souvent dans la bouche de mon ex : La patience et le courage. C'est vrais je reconnais que dans ma vie il m'a fallut beaucoup de patience et de courage pour faire front sur plusieurs choses où pas mal de monde aurait depuis longtemps jeté l'éponge. En fait c'est encore le cas actuellement même si parfois...stop je m'éloigne du sujet :)

Mon défunt frère qui souvent me disait que ce qui était bien chez moi, c'est que je suis quelqu'un d'honnête. Bon attention je suis honnête mais j'y mets les formes  et puis comme toute comme vérité n'est pas bonne à dire j'essaie de me modérer selon les circonstances sinon ça devient vite un défaut.

Je ne me laisse pas faire. En gros j'en ai eu marre de jouer les gentilles, l'expérience de mon adolescence m'a appris que la gentillesse n'était pas vraiment une qualité.

Je suis curieuse (non je ne joue pas les commères), je dirais plutôt avide de connaître pleins de choses (l'art, la culture , la création...) d'où le fait que je crée deux ou trois bricoles.

Voilà, ce sont les qualités que j'ai trouvé. Est ce que ce sont les plus grandes je dirais que pour ce qui est du courage et de la patience et du fait que je ne me laisse pas faire oui, ce sont les trois principales. Pour le reste je dirais qu'elles ont plus secondaires.

Pitou pitou à toi cher lecteur et  chère lectrice

  [post_title] => Ouille mes 5 plus grandes qualités ! [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => ouille-mes-5-plus-grandes-qualites [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2015-01-31 15:35:28 [post_modified_gmt] => 2015-01-31 14:35:28 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=3041 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 6 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 3028 [post_author] => 1 [post_date] => 2015-01-25 21:08:16 [post_date_gmt] => 2015-01-25 20:08:16 [post_content] =>
Un blog qui rapporte c'est la poule aux oeufs d'or, un blog qui stagne et c'est l'entreprise qui coule. Quelles questions se poser pour trouver une solution et avancer dans la bonne direction.

Comme bon nombre de personne, je me suis lancé dans le blogging professionnel pensant arrondir mes fins de mois et me permettrait par exemple de me constituer un repas à  6.25 euros en me servant à Netto ainsi que le remboursement des frais d'hébergement du blog, soit 9 euros par mois. Je me suis dis "chouette, je vais pouvoir travailler avec plaisir", or le plaisir à fait place à l'amertume. Je ne travaille pas ou en tout cas pas assez pour dire "je travaille"

Par rapport aux autres métiers

opératrice de saisie :  estimation de 3,00 euros la page dactylographié (insertion image et texte) + l'impression à 0.55 cts  (estimation selon la difficulté, ainsi un support de cours peut être facturé à 4,50 voir 5 euros) Créatrice : 8 euros une création (selon le type de créations évidemment) Blogueuse professionnelle : ça dépend des annonceurs, mais ça dépend aussi de moi (trouver le client c'est dur, voir le texte ci-dessous)

cress-15086_640

Bon comment j'ai calculé

L'opératrice de saisie a en général une bonne vitesse de frappe et en une demi-heure maxi, une page aura été dactylographiée, elle tarife en plus l'impression - forcément l'encre ça coûte - et si ça doit être envoyé par la poste il y aura les frais d'envoi selon le poids - ok La créatrice quant à elle pour vendre sa création,  doit calculer combien lui a coûter le matériel et rajoutera une petite marge pour elle-même ainsi que les frais d'envoi si elle vend via sa boutique internet. Venons en maintenant à la blogueuse professionnelle, alors là ça se complique parce-qu'en général lorsque les gens entendent blog, ils pensent de suite à gratuité alors que non, tout comme la créatrice elle peut  soit écrire pour son propre plaisir et ne rien tarifer soit faire payer son article donc en quelque sorte sa boutique c'est son blog. , pigé ;)

La différence avec les 3

Opératrice de saisie : je ne paie pas l'hébergement - créatrice : je ne paie pas l'hébergement - blogueuse : je paie l'hébergement

Pour l'instant je vais m'arrêter là, le bourrage de crâne c'est pas pour moi donc pas pour toi cher lecteur et chère lectrice, mais crois-moi que ma réflexion est loin d'être fini....elle commence à peine ;)

suite au prochain numéro

Pitou pitou   [post_title] => vivre de son blog, brève reflexion [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => vivre-de-son-blog-breve-reflexion [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2015-01-25 21:08:16 [post_modified_gmt] => 2015-01-25 20:08:16 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=3028 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 2 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 3021 [post_author] => 1 [post_date] => 2015-01-25 18:03:40 [post_date_gmt] => 2015-01-25 17:03:40 [post_content] => Oui bon avant tout, désolée si je ne suis pas venue plus tôt sur le blog mais entre nous je m'y sentais, dur d'avoir l'envie d'écrire parfois...
Un changement de situation qui n'arrange guère le parcours du cursus de remise à niveau en cours, quand les délais sont longs...et que les organismes ne font aucuns efforts pour faire avancer un dossier.

Rappelez-vous de l'histoire de Denise (cliquer ici), celle-ci  va continuer avec les mêmes mots utilisés dans le premier (RSA, Contrat d'insertion, Cedis...) mais aussi avec quelques autres  tels que : assistante sociale, lettre de liaison, resto du coeur...

Denise n'est pas contente

Après avoir eu cette nouvelle peu réjouissante, Denise décidait de téléphoner au Cédis afin d'en savoir un peu plus sur son cursus de remise à niveau, peut-elle le continuer ? doit-elle arrêter ? pleins de questions se bousculent dans sa tête. Elle doit savoir, elle prend alors son téléphone. Suite à une longue et interminable attente sur fond de musique jazzy, elle a enfin quelqu'un au bout du fil. Elle lui explique sa situation et veut savoir de quoi il en retourne. La dame lui répond le plus simplement du monde " Tout d'abord sachez que tant que votre contrat d'insertion n'est pas terminé vous pouvez continuer votre formation " tiens se dit Denise, bonne nouvelle ! Mais sitôt le sourire aux lèvres qu'elle se retrouvait l'instant d'après dans le noir le plus complet quand elle apprit qu'elle ne pouvait pas prétendre à l'aide à la mobilité car elle n'avait pas encore rencontré un conseiller du Cédis. A oui mais là ça change tout. Le mois de février, qui va pouvoir faire l'avance pour février ? C'est que 50 euros on ne les trouve pas sous les ponts et ça  tombe encore moins du ciel ! Elle demande alors quand est-ce qu'elle va le rencontrer et là le coup de massue. Cap Emploi n'a pas envoyé son dossier et tant que le Cedis ne l'a pas reçu, ils ne peuvent pas la convoquer. Bref on tourne en rond. Elle réappelle donc Cap Emploi et leur dit d'un ton clair, net et précis qu'ils ont intérêt à se manier le popotin pour envoyer le dossier avant qu'il y est de gros dégâts car oui elle trouve inadmissible que l'on ne l'ait pas prévenu. Seule alternative : l'assistante sociale

[caption id="attachment_229" align="aligncenter" width="223"]ouarffff !!!! ouarfffff !!!![/caption]

La nuit fût agitée, le stress, l'angoisse et toujours la même question : "où vais-je trouver l'argent ?" Elle se lèva, prit son petit dej et décida de prendre rendez-vous avec son assistante sociale, après tout elle ne s'occupe que des RMISTES, ça tombe bien ;) et puis ça va lui permettra dans la foulée de demander une lettre de liaison pour le "resto du coeur" Mais en attendant Denise a le moral dans les chaussettes, est tombée malade et n'est suivit par aucune conseillère professionnelle. Que c'est dur...

Suite des aventures de Denise une fois qu'elle aura vu son assistante sociale ;)

Pitou pitou

[post_title] => Denise n'est pas contente (C10 ou cap emploi) [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => denise-nest-pas-contente-c10-ou-cap-emploi [to_ping] => [pinged] => http://labulledesmachinschoses.fr/cap-emploi-ou-cedis/ [post_modified] => 2015-01-25 18:17:32 [post_modified_gmt] => 2015-01-25 17:17:32 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=3021 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 5 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 3012 [post_author] => 1 [post_date] => 2015-01-20 00:44:07 [post_date_gmt] => 2015-01-19 23:44:07 [post_content] =>
RSA, contrat d'insertion, Cap emploi, Cedis, compétences clés....sont des mots qui te dis sûrement quelque chose n'est ce pas ?Mais quand il y a mauvaise coordination entre les organismes ça donne un joyeux méli-mélo pas facile à démêler.

Cher lecteur et chère lectrice, comme je ne veux pas te donner des explications pointues, on fera dans le facile ;)

RSA : Revenu de solidarité active Contrat d'insertion : sorte de pacte qui  permet de "sois-disant" rebondir en effectuant  des stages, remises à niveau....et surtout de ne pas se faire sucrer le RSA. Cap Emploi : On peut aussi l'appeler Handicap emploi, organisme qui "s'occupe" de la réinsertion et de l'accompagnement professionnel pour les personnes reconnues  handicapées. Cédis : Organisme qui s'occupe des pauvres RMISTES donc ceux qui sont bénéficiaires du RSA pour l'insertion et l'accompagnement à l'emploi. Compétences clés : Sorte de stage de remise à niveau non rémunéré.

c'est moi ! Prenons maintenant tous les mots et formons une petite histoire N'ayant plus le droit au chômage, Denise fait les démarches pour obtenir le RSA. Un dossier fut monté. Une fois validé, elle rencontrait un référent du Cédis qui la suivit dans son nouveau parcours de RMISTE. Après avoir pris tous les renseignements nécesssaires sur son parcours (en gros sa vie) il la fit signer un contrat d'insertion qui pouvait donc lui permettre d'effectuer un stage compétences clés mais entre-temps elle fut reconnue comme "travailleuse handicapée" (ne rigoles pas, par  exemple quelqu'un qui a une scoliose ou un problème d'audition peut être reconnue comme handicapée ), donc du Cédis elle passait chez Cap Emploi. Pourquoi me diras-tu ? Simple : le Cédis à l'origine ne s'occupe pas des personnes ayant le statut d'handicapée alors que Cap Emploi oui. Il y a 15 jours, Denise à commencé un stage Compétences clés dans un centre de remise à niveau, son seul soucis c'est le transport ; elle téléphone alors à sa référente Cap Emploi pour  faire les démarches nécessaires afin d'obtenir l'aide à la mobilité et là badaboum ! Elle apprend que ce n'est plus Cap Emploi qui s'occupe d'elle mais de nouveau le Cedis et ce depuis début janvier. "Ah bon...mince alors ! ils auraient pu m'avertir quand même !!!!!" se dit-elle.  pff ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Suite à demain ;)

[post_title] => Cap emploi ou Cedis ? [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => cap-emploi-ou-cedis [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2015-01-20 00:51:26 [post_modified_gmt] => 2015-01-19 23:51:26 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=3012 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 3 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 3002 [post_author] => 1 [post_date] => 2015-01-18 18:40:04 [post_date_gmt] => 2015-01-18 17:40:04 [post_content] =>
Sur le défis des 53 billets pour 2015, nous avons le thème de : 3 voeux exaucés par le génie, l'inspiration est dur à trouver mais  essayons

Si je devais demander au génie d'exaucer 3 de mes voeux ça serait

Professionnel

CAM00469

Que mon auto entreprise soit un peu plus florissante qu'actuellement, car là on ne peut pas dire qu'il y ait foule et mes comptes en pâtissent. Tient du coup je passe une annonce : si toi veux aussi un article sur mon blog pour faire connaître ton entreprise, prends contact avec moi, tarifs pas chers :D

   

Santé

petit bidonParce que pour ma santé il est indispensable que je perde du poids, il faudrait que Monsieur Génie pense que mémère bidochon veut retrouver le corps de petite jeunette, oui bon je sais c'est beaucoup demandé mais perdre au moins 10 kg, il peut le faire non ? mrd... Et puis entre nous si ça peut attirer les mecs, j'dis pas non

     

Des vacances quoi !

legs-259104_640 Ouai et alors ça te bouche un coin que je veuille partir loin d'ici, bon allez pour faire simple au moins 1 semaine au bord de l'eau, l'hiver, l'été j'm'en fou de la saison, juste  pouvoir me payer un vrais séjour quelque part ;) non parce que tu vois génie, la vue sur le parking y en a marre !      

Bon Mr Génie, tu as compris : Profession au top, corps de déesse et doigts en éventail lors d'un séjour ;) Si tu exauces ces 3 voeux je te fais de gros bisous

Pitou pitou

[post_title] => Mes voeux à Mr Génie [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => mes-voeux-mr-genie [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2015-01-18 18:40:04 [post_modified_gmt] => 2015-01-18 17:40:04 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=3002 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 9 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 2966 [post_author] => 1 [post_date] => 2015-01-17 18:52:26 [post_date_gmt] => 2015-01-17 17:52:26 [post_content] =>
Savoir saisir l'instant présent, l'immortaliser pour le rendre encore plus beau, partager l'émotion, la tristesse, la joie, tels sont les atouts que doit avoir un bon photographe, chose qu'Eric Wayaffe a incontestablement.

Aujourd'hui, tu vas découvrir cher lecteur et chère lectrice un photographe Bruxellois, Eric Wayaffe. Tombée sous le charme de ses photos, je vais t'entraîner à travers ces clichés dans cette ville mystérieuse qu'est Pragues. Mais je vais aussi te parler de lui, de son travail, de sa passion.

Né en juillet 1960 à Liège, Eric Wayaffe fait une formation d'ingénieur civil à l'université de Liège, suivit d'une première formation à la photographie réalisé à l'ICADI. De 1992 à 2000 il se reforme un "oeil" à l'académie des arts et métiers Constantin Meunier (Etterbeek).Ses premiers amours photographiques sont le reportage et la photographie de paysages, les portraits et par la suite des modèles  tendance "mode-glamour". Travaillant essentiellement en négatif noir et blanc par soucis économique d'abord puis par passion, il expose pour la première fois en 1994 à l'office du tourisme de Nieuwpoort. Par la suite, d'autres  suivirent puisqu' entre 2001 et 2010 ses photographies font l'objet de plusieurs expositions  notamment à Madère à la galerie de Funchal, capitale de l'île Portugaise de Madère où il résidera de 2004 à 2006 ainsi qu'au Centre culturel d'Evère puis en Belgique aux galeries "La petite Galerie" à Bruxelles et "Extrapole" de Liège. Entre temps il fait partie d'une grande exposition collective "Ars Varia" dont il fait parti et en 2010 au moment de la St Valentin, il participe en invité surprise à une courte expo à la galerie "Another Road" de Gand "S-excuse-me" . Ses inspirations tournent autour des photos de l'époque Hollywodienne, Jean Loup Sieff pour ses ambiances, Jonvelle pour son regard intimiste et Helmut Newton pour son audace et sa provocation.

Maintenant que tu as eu un bref aperçu du parcours de l'artiste, partons à la découverte de Pragues

Pragues, capitale de la République tchèque où son air de bohème et son cotée féerique nous rappelle inlassablement la présence légendaire des alchimistes au XVe siècle. Pragues et ses secrets dévoilés en photo par Eric Wayaffe.

Fotor prague 1

Fotor prague3et 4

Prague

Soir de Noël, le froid s'est emparé de la ville et seules quelques âmes errantes osent s'aventurer dans la nuit, il se dégage de ces photos une atmosphère pesante, étrange, presque impénétrable comme si le temps c'était tout d'un coup arrêté. J'aime cette ville, j'aime ces clichés en noir et blanc pris au détours d'une ruelle, de cette autre vision citadine, prenante et majestueuse. Pour une fois, je vois la capitale Tchèque  sous un angle différent, celui de l'oeil avertit d'Eric Wayaffe. Ces photos m'ont captivés, je suis tout simplement émue.

Si toi aussi tu ais tombé sous le charme et veux en savoir encore plus sur lui et  découvrir d'autres de ses oeuvres,  tu peux visiter son site "Ombres et Lumières"et pourquoi pas t'offrir un petit calendrier ou des cartes postale pour 20 euros ou bien des autocollants à 7 euros  ;) cliquer ici

Tu peux également le suivre sur Facebook

En tout cas saches cher lecteur et chère lectrice qu'encore une fois j'ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article. Par ailleurs je remercie Eric Wayaffe de m'avoir permis de prendre quelques unes de ces photos pour illustrer mon article ainsi que de m'avoir fait confiance pour la rédaction sur la présentation de ses oeuvres.

Pitou pitou

    [post_title] => Eric Wayaffe, photographe par passion [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => eric-wayaffe-photographe-par-passion [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2015-01-17 18:52:26 [post_modified_gmt] => 2015-01-17 17:52:26 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=2966 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 2 [filter] => raw ) [6] => WP_Post Object ( [ID] => 2951 [post_author] => 1 [post_date] => 2015-01-16 16:39:02 [post_date_gmt] => 2015-01-16 15:39:02 [post_content] =>
Il y en a qui se rue sur Charlie Hebdo, moi c'est sur Be - parce que je l'vaut bien

Il y a quelques jours faute de ne pas avoir trouver mon magazine préféré "Be", je substituai celui-ci par "Cosmopolitan". Mais frustrée de ne pas pourvoir le lire confortablement installée sous ma couette, je décidais de me rendre au magasin"Presse" de la gare SNCF. Après tout qui ne tente rien n'a rien ;) Et c'est toute joyeuse que je ressortais avec le "trésor" tant attendu, tant chéri. Je vais pouvoir enfin tourner les pages de mon "BE", me ressourcer à travers les articles et sûrement avoir des idées de futurs billets, non pas que je manque d'inspiration mais me replonger dans l'univers futile de la mode et des peoples est nécessaire si je suis confrontée à la page blanche (entre nous la vie de Kim Kardashian ou celle de Britney Spears , j'en ai rien à foutre mais si ça peut me servir je suis quand même preneuse), et puis l'Astro 2015 me démange. Quoi ?! tu n'y crois pas ?! bon d'accord, moi non plus mais quand même si je peux en tirer deux ou trois bricoles pourquoi pas ;).

be2Donc me voici avec "Cosmopolitan" et "Be", ils vont me suivre tout le long du mois, ce qui cher lecteur et chère lectrice, te permettra de découvrir les divers sujets traités dans ces deux magazines féminin et ainsi de te faire une idée de ce que l'on peut y trouver. Tu pourras donc en juger et l'acheter ou pas. Libre à toi ;) Voilà la façon dont je vais procéder : à chaque fois que je ferais un article venu de mon inspiration sur l'un des deux magazine, je mettrais ma source en bas de page comme je l'ai fait dans "Passionata pour Valérie Van der Graaf"  ou  bien je citerais le nom du magazine dans l'article.

Voilà j'espère que ce procédé te conviendra, il se peut que vers la fin du mois, je fasse un sondage sur les deux magazines en question mais nous n'en sommes pas encore là, n'est-ce-pas ?

 pitou pitou

[post_title] => j'ai mon "Be magazine" [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => jai-mon-magazine [to_ping] => [pinged] => http://labulledesmachinschoses.fr/passionata-pour-valerie-van-der-graaf/ [post_modified] => 2016-04-20 16:56:37 [post_modified_gmt] => 2016-04-20 14:56:37 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=2951 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 2 [filter] => raw ) [7] => WP_Post Object ( [ID] => 2941 [post_author] => 1 [post_date] => 2015-01-14 19:35:46 [post_date_gmt] => 2015-01-14 18:35:46 [post_content] =>
Le moral dans les chaussette et c'est l'hiver qu'on accuse, pour y faire face il existe plusieurs activités qui nous donnent un peu de pep's. Voyons ça de plus près.

Le chocolat : joli carré noir que l'on laisse fondre dans la bouche sans culpabiliser. L'excuse tip-top, son goût qui déclenche des endorphines et nous donne une sensation de bien-être, sauf que la gourmandise prenant le dessus, du carré noir on passe carrément à la tablette entière, donc mauvais plan pour notre éternel régime, on passe.

dancing-273875_1280Le plan shopping : autre activité qui nous permettrait de booster le moral. Et hop on chauffe la carte bleue, dans le panier les vêtements et shoes soldés dernier cri !  après tout si ça fait du bien au moral pourquoi s'en priver ?! total des courses à la fin du mois le compte dans l'rouge, on se retrouve de nouveau le moral dans les chaussettes (non pas celles qu'on a acheté en promo merci) donc on met de côté, ok les filles ;)

Heureusement pour nous il en existe d'autres, ainsi l'activité physique, la musique, les loisirs créatifs peuvent nous procurer plaisir et booster le moral à moindre coût. Quoi de mieux que de prendre un grand bol d'air au bord de l'eau ou une ballade dans la campagne, d'écouter de la musique et pourquoi pas chanter à tue-tête tout en swinguant ou bien encore s'évader dans la peinture, le dessin, le Décopatch...

C'est sain, c'est pas cher et ça fait du bien au moral

Et vous quel est votre leitmotiv pour combattre le moral ?

[post_title] => Du pep's pour le moral [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => du-peps-pour-le-moral [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2015-01-14 20:10:37 [post_modified_gmt] => 2015-01-14 19:10:37 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=2941 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [8] => WP_Post Object ( [ID] => 2933 [post_author] => 1 [post_date] => 2015-01-13 23:35:21 [post_date_gmt] => 2015-01-13 22:35:21 [post_content] =>
Valérie Van der Graaf, une égérie bien en forme pour Passionata. Partons à sa découverte

La belle Hollandaise Valérie Van der Graaf,  égérie de la marque de lingerie Passionata nous offre de jolies mensurations. Rien à voir avec les défilés de mannequin fil de fer, là il y a du lourd, du beau, du sensuel, un 90D-61-91 pour cette véritable bombe de beauté. Vraie blonde, elle est 100% nature. En effet, elle n'a jamais teint ses cheveux ni même utiliser un gloss couleur. Les extensions elle ne connaît pas. Son seul soin capillaire le shampoing Aussie (marque australienne que l'on peut notamment trouver à Monoprix ;) ) ainsi que 40 coups de brosses matin et soir.

[caption id="attachment_2936" align="alignleft" width="271"]Valérie Van der Graaf Valérie Van der Graaf[/caption]

Tout comme toi chère lectrice, elle prend soin de son corps et de son visage, (vaut mieux en tant que mannequin :) ), elle aime les petites senteurs que l'on peut mettre dans un tiroir de lingerie (tiens ça me donne des idées ça...bon passons) et en écologiste convaincue elle adopte souvent la douche, la baignoire serait ainsi destinée pour uniquement se prélasser dans un bon bain moussant.

Vu sa superbe poitrine la rédactrice de Cosmopolitan Martine Tartour n'a pu s'empêcher de lui demander quels étaient les meilleurs exercices "belles poitrines" (forcément, avec un bon 90D bien ferme on devient curieuse). Valérie avoue regarder quelques fois des tutos sur internet, a ben si c'est vrais comme quoi il n'y a pas que les mémères qui le font. Comme nous elle tombe sur des tutos loufoques comme "raffermir sa poitrine avec du citron" donc plutôt que de se bourrer le crâne de conseils pas toujours convaincants, elle préfère faire du sport et principalement le Pilate et la natation et pour plus de fun, la Zumba.

source : Cosmopolitan Photos : à la Une : Fashion Times - photo2 Passionata : Mall of Berlin

[post_title] => Passionata pour Valérie Van der Graaf [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => passionata-pour-valerie-van-der-graaf [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2015-01-13 23:35:21 [post_modified_gmt] => 2015-01-13 22:35:21 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=2933 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 4 [filter] => raw ) [9] => WP_Post Object ( [ID] => 2928 [post_author] => 1 [post_date] => 2015-01-12 22:24:59 [post_date_gmt] => 2015-01-12 21:24:59 [post_content] =>
Ironie du sort, sujet de la rédaction en cours de français "La colère"

Quelle ne fut pas ma surprise et mon humeur grandissante quand je découvris le sujet à traiter : la colère. Le plan :  on s'appuie sur un texte digne d'une page A4 et nous devons faire un résumé de 20 lignes maximum tout en conservant le procédé journalistique, les fameux où, comment, pourquoi...Donc thème idéal pour  cracher mon venin et me défoncer les tripes afin de vomir tout ce que j'ai en moi. Ouai bon je me calme !

Pas aussitôt commencé, qu'une demi-heure après je présentais un résumé de 15 lignes. C'est qu'entre l'attentat de Charlie Hebdo, la barbarie sur des policiers en fonction et moi qui me fait virer du  web magazine sur une décision infondée, l'inspiration ne manquait pas et ainsi j'ai pu aisément argumenter l'analyse de la colère. La douleur, la tristesse, le sentiment d'injustice issu de situations négatives m'ont permis de concocter un bon résumé qui m'a valu la note de 17/20. Pas mal non ?! Et ce avec les félicitations de la prof,  " très bonne rédaction, tout y est, bravo". Franchement je ne pouvais pas espérer mieux.

Dans tout ça j'ai envie de dire merci, non pas aux terroristes et à l'enfoiré qui s'en pris à la policière (une balle dans l'dos pff, che tache celui-là) parce que là ça serait dégueulasse,  mais  Ô'magazin(e) de m'avoir virée parce que sans vous je n'aurais peut être pas eu une si bonne note. (bon au cas où s'il y a des langues de vipères qui viennent sur mon blog, je préviens : non je n'ai rien écrit sur le mag ;) ) j'suis pas folle non plus !

Voilà sur ce cher lecteur et chère lectrice, je te quitte et te dis à +

Pitou pitou

[post_title] => La colère, sujet de rédac sur mesure [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => la-colere-sujet-de-redac-sur-mesure [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2015-01-12 22:24:59 [post_modified_gmt] => 2015-01-12 21:24:59 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=2928 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 2 [filter] => raw ) )