Denise n’est pas contente (C10 ou cap emploi)

La bulle des machins choses

Oui bon avant tout, désolée si je ne suis pas venue plus tôt sur le blog mais entre nous je m’y sentais, dur d’avoir l’envie d’écrire parfois…

Un changement de situation qui n’arrange guère le parcours du cursus de remise à niveau en cours, quand les délais sont longs…et que les organismes ne font aucuns efforts pour faire avancer un dossier.

Rappelez-vous de l’histoire de Denise (cliquer ici), celle-ci  va continuer avec les mêmes mots utilisés dans le premier (RSA, Contrat d’insertion, Cedis…) mais aussi avec quelques autres  tels que : assistante sociale, lettre de liaison, resto du coeur…

Denise n’est pas contente

Après avoir eu cette nouvelle peu réjouissante, Denise décidait de téléphoner au Cédis afin d’en savoir un peu plus sur son cursus de remise à niveau, peut-elle le continuer ? doit-elle arrêter ? pleins de questions se bousculent dans sa tête. Elle doit savoir, elle prend alors son téléphone.
Suite à une longue et interminable attente sur fond de musique jazzy, elle a enfin quelqu’un au bout du fil. Elle lui explique sa situation et veut savoir de quoi il en retourne. La dame lui répond le plus simplement du monde  » Tout d’abord sachez que tant que votre contrat d’insertion n’est pas terminé vous pouvez continuer votre formation  » tiens se dit Denise, bonne nouvelle ! Mais sitôt le sourire aux lèvres qu’elle se retrouvait l’instant d’après dans le noir le plus complet quand elle apprit qu’elle ne pouvait pas prétendre à l’aide à la mobilité car elle n’avait pas encore rencontré un conseiller du Cédis.
A oui mais là ça change tout. Le mois de février, qui va pouvoir faire l’avance pour février ? C’est que 50 euros on ne les trouve pas sous les ponts et ça  tombe encore moins du ciel !
Elle demande alors quand est-ce qu’elle va le rencontrer et là le coup de massue. Cap Emploi n’a pas envoyé son dossier et tant que le Cedis ne l’a pas reçu, ils ne peuvent pas la convoquer.
Bref on tourne en rond. Elle réappelle donc Cap Emploi et leur dit d’un ton clair, net et précis qu’ils ont intérêt à se manier le popotin pour envoyer le dossier avant qu’il y est de gros dégâts car oui elle trouve inadmissible que l’on ne l’ait pas prévenu.
Seule alternative : l’assistante sociale

ouarffff !!!!
ouarfffff !!!!

La nuit fût agitée, le stress, l’angoisse et toujours la même question : « où vais-je trouver l’argent ? »
Elle se lèva, prit son petit dej et décida de prendre rendez-vous avec son assistante sociale, après tout elle ne s’occupe que des RMISTES, ça tombe bien 😉 et puis ça va lui permettra dans la foulée de demander une lettre de liaison pour le « resto du coeur »
Mais en attendant Denise a le moral dans les chaussettes, est tombée malade et n’est suivit par aucune conseillère professionnelle. Que c’est dur…

Suite des aventures de Denise une fois qu’elle aura vu son assistante sociale 😉

Pitou pitou

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires sur Denise n’est pas contente (C10 ou cap emploi)

  1. Courage ! perso je suis suivie par cap-emploi et ça se passe assez bien pour le moment, mais je pense que j’ai beaucoup moins de problèmes à régler que toi. En tout les assistantes sociales sont géniales et redonnent de l’espoir, j’en ai vu deux, aussi gentilles l’une que l’autre, elle m’ont aidé à faire mon dossier de personne handicapé et m’ont proposé de financer des loisirs pour ne pas que je me sente seule et que je puisse voir du monde.

    https://visiondemma.wordpress.com/

    • et bien donc quelle chance, elles t’ont proposés de financer des loisirs pour ne pas que tu te sentes seules ?! ici c’est plutôt le contraire, ils te font miroiter des trucs et une fois que tu descends dans la réalité tu t’aperçois que ce que l’on t’avais proposé est en fait irréalisable et pour ce qui est des loisirs, c’est à toi de te débrouiller – pas de sous, pas de loisirs –
      Je ne sais pas où tu habites mais en tout cas ils m’ont l’air plus compétent qu’ici 😉
      pitou pitou

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Denise et l'assistante sociale - labulle desmachinschoses

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 3021 [post_author] => 1 [post_date] => 2015-01-25 18:03:40 [post_date_gmt] => 2015-01-25 17:03:40 [post_content] => Oui bon avant tout, désolée si je ne suis pas venue plus tôt sur le blog mais entre nous je m'y sentais, dur d'avoir l'envie d'écrire parfois...
Un changement de situation qui n'arrange guère le parcours du cursus de remise à niveau en cours, quand les délais sont longs...et que les organismes ne font aucuns efforts pour faire avancer un dossier.

Rappelez-vous de l'histoire de Denise (cliquer ici), celle-ci  va continuer avec les mêmes mots utilisés dans le premier (RSA, Contrat d'insertion, Cedis...) mais aussi avec quelques autres  tels que : assistante sociale, lettre de liaison, resto du coeur...

Denise n'est pas contente

Après avoir eu cette nouvelle peu réjouissante, Denise décidait de téléphoner au Cédis afin d'en savoir un peu plus sur son cursus de remise à niveau, peut-elle le continuer ? doit-elle arrêter ? pleins de questions se bousculent dans sa tête. Elle doit savoir, elle prend alors son téléphone. Suite à une longue et interminable attente sur fond de musique jazzy, elle a enfin quelqu'un au bout du fil. Elle lui explique sa situation et veut savoir de quoi il en retourne. La dame lui répond le plus simplement du monde " Tout d'abord sachez que tant que votre contrat d'insertion n'est pas terminé vous pouvez continuer votre formation " tiens se dit Denise, bonne nouvelle ! Mais sitôt le sourire aux lèvres qu'elle se retrouvait l'instant d'après dans le noir le plus complet quand elle apprit qu'elle ne pouvait pas prétendre à l'aide à la mobilité car elle n'avait pas encore rencontré un conseiller du Cédis. A oui mais là ça change tout. Le mois de février, qui va pouvoir faire l'avance pour février ? C'est que 50 euros on ne les trouve pas sous les ponts et ça  tombe encore moins du ciel ! Elle demande alors quand est-ce qu'elle va le rencontrer et là le coup de massue. Cap Emploi n'a pas envoyé son dossier et tant que le Cedis ne l'a pas reçu, ils ne peuvent pas la convoquer. Bref on tourne en rond. Elle réappelle donc Cap Emploi et leur dit d'un ton clair, net et précis qu'ils ont intérêt à se manier le popotin pour envoyer le dossier avant qu'il y est de gros dégâts car oui elle trouve inadmissible que l'on ne l'ait pas prévenu. Seule alternative : l'assistante sociale

[caption id="attachment_229" align="aligncenter" width="223"]ouarffff !!!! ouarfffff !!!![/caption]

La nuit fût agitée, le stress, l'angoisse et toujours la même question : "où vais-je trouver l'argent ?" Elle se lèva, prit son petit dej et décida de prendre rendez-vous avec son assistante sociale, après tout elle ne s'occupe que des RMISTES, ça tombe bien ;) et puis ça va lui permettra dans la foulée de demander une lettre de liaison pour le "resto du coeur" Mais en attendant Denise a le moral dans les chaussettes, est tombée malade et n'est suivit par aucune conseillère professionnelle. Que c'est dur...

Suite des aventures de Denise une fois qu'elle aura vu son assistante sociale ;)

Pitou pitou

[post_title] => Denise n'est pas contente (C10 ou cap emploi) [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => denise-nest-pas-contente-c10-ou-cap-emploi [to_ping] => [pinged] => http://labulledesmachinschoses.fr/cap-emploi-ou-cedis/ [post_modified] => 2015-01-25 18:17:32 [post_modified_gmt] => 2015-01-25 17:17:32 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=3021 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 5 [filter] => raw ) )