La pâte aux chamallows Fluff…ça déchire !

Fluff aux chamalow, c'est une tuerie

Ca y est, ça y est ! mon colis étant arrivé le soir, le lendemain matin je n’ai pas  pu résister de goûter à la pâte à tartiner aux marshmallow. Une vraie tuerie, ça déchire grave, c’est…je n’ai pas les mots pour décrire cette pure gourmandise.
Je préparais donc mon petit café au lait, 2 tartines de pâte à tartiner aux chamallow et me jetais à corps perdu dans le test du « je goûte  avec modération », enfin ça c’est ce que je dis à chaque fois que je dois prendre une friandise, parce qu’en réalité je ne me fais pas prier pour terminer éventuellement le pot et ce avec un grand sourire.

La texture est toutefois assez bizarre et lorsqu’on l’étale on a l’impression d’étaler du caoutchouc fondut, ceci dit ça s’explique assez facilement puisque le chamallow en lui-même est caoutchouteux en bouche. En fait ça me rappelle une recette que j’avais réalisé à partir de fraises tagada, il fallait les faire fondre dans une casserole et avait de ce fait le même aspect que cette pâte à tartiner.
Au tout début on ne sent pas trop le goût mais après…après c’est méchamment bon et du coup j’ai regrettée de ne pas avoir commandé un deuxième pot. Houuuu la vilaine gourmande que je suis XD ! tu m’étonnes que Dame Balance affiche toujours le même poid pfff, a là là  c’est bien moi ça ! Bon bref passons.
Si je devais donner quelques conseils c’est : ne pas tremper sa tartine dans le café ou le chocolat, ça dénature le goût du chamallow. Préférer boire un  lait, café, café au lait, chocolat au thé oui parce-qu’avec le thé, j’ai essayé et c’est pas terrible. Si tu n’aimes pas les chamallows, essayes quand même car le goût n’est pas aussi prononcé que le bonbon.
Attention, il ne faut surtout pas laisser le pot ouvert car la texture durcit facilement.
Côté conservation, rien à dire. Ceux qui ont un problème de frigo seront ravis puisque ça se conserve comme un pot de nutella, c’est à dire dans un placard.

Bon plan gourmand

LAIT CHAUD AUX CHAMALLOWS
Je réchauffe mon lait. Une fois chaud je mets 2 à 3 cuillères (moins selon les goûts car très sucré) de la pâte à tartiner aux chamallows, je touille bien pour qu’elle fonde totalement. Ensuite soit je bois mon lait chaud soit je le bois froid.
Voilà c’est simple et c’est super bon.

Montage créé avec bloggif

Ma conclusion 
C’est un bon produit qui ne m’a pas laissé indifférente, qui m’a permis de tester sous toutes ses formes afin de l’apprécier pleinement et j’en suis fière.
Je le note dans mon petit carnet de choses gourmandes à renouveler car j’ai vraiment aimé.

Sur ce, je fais un pitou pitou à tous ceux et celles qui m’ont lu et vous dit à bientôt pour un prochain article sur les friandises à gogo.

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur La pâte aux chamallows Fluff…ça déchire !

  1. Bonjour Miss Bulle que je découvre ! Enfin un blog qui parait déjanté mais ne l’est pas tant que ça et bravo pour mettre en avant « ces douces bonnes cochonneries » qui ne font peut être pas merveilles sur les hanches mais sont tellement bonnes pour le moral !! Ah si, c’est pas le bon article mais j’aime bien ta bannière « Rock’N’Roll » un rien de macho au féminin pour cacher toute la sensibilité d’une plume !

    • salut
      merci pour ton petit com, ça me fait chaud au coeur de savoir que mes articles te plaisent et que tu as trouver super sympa ma bannière. Ca me réconforte 😉
      pitou pitou

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. Avenue 83, ce que j'en pense... - labulle desmachinschoses

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 1718 [post_author] => 1 [post_date] => 2013-12-16 18:32:40 [post_date_gmt] => 2013-12-16 17:32:40 [post_content] => Fluff aux chamalow, c'est une tuerie

Ca y est, ça y est ! mon colis étant arrivé le soir, le lendemain matin je n'ai pas  pu résister de goûter à la pâte à tartiner aux marshmallow. Une vraie tuerie, ça déchire grave, c'est...je n'ai pas les mots pour décrire cette pure gourmandise. Je préparais donc mon petit café au lait, 2 tartines de pâte à tartiner aux chamallow et me jetais à corps perdu dans le test du "je goûte  avec modération", enfin ça c'est ce que je dis à chaque fois que je dois prendre une friandise, parce qu'en réalité je ne me fais pas prier pour terminer éventuellement le pot et ce avec un grand sourire.

La texture est toutefois assez bizarre et lorsqu'on l'étale on a l'impression d'étaler du caoutchouc fondut, ceci dit ça s'explique assez facilement puisque le chamallow en lui-même est caoutchouteux en bouche. En fait ça me rappelle une recette que j'avais réalisé à partir de fraises tagada, il fallait les faire fondre dans une casserole et avait de ce fait le même aspect que cette pâte à tartiner. Au tout début on ne sent pas trop le goût mais après...après c'est méchamment bon et du coup j'ai regrettée de ne pas avoir commandé un deuxième pot. Houuuu la vilaine gourmande que je suis XD ! tu m'étonnes que Dame Balance affiche toujours le même poid pfff, a là là  c'est bien moi ça ! Bon bref passons. Si je devais donner quelques conseils c'est : ne pas tremper sa tartine dans le café ou le chocolat, ça dénature le goût du chamallow. Préférer boire un  lait, café, café au lait, chocolat au thé oui parce-qu'avec le thé, j'ai essayé et c'est pas terrible. Si tu n'aimes pas les chamallows, essayes quand même car le goût n'est pas aussi prononcé que le bonbon. Attention, il ne faut surtout pas laisser le pot ouvert car la texture durcit facilement. Côté conservation, rien à dire. Ceux qui ont un problème de frigo seront ravis puisque ça se conserve comme un pot de nutella, c'est à dire dans un placard.

Bon plan gourmand LAIT CHAUD AUX CHAMALLOWS Je réchauffe mon lait. Une fois chaud je mets 2 à 3 cuillères (moins selon les goûts car très sucré) de la pâte à tartiner aux chamallows, je touille bien pour qu'elle fonde totalement. Ensuite soit je bois mon lait chaud soit je le bois froid. Voilà c'est simple et c'est super bon.

Montage créé avec bloggif

Ma conclusion  C'est un bon produit qui ne m'a pas laissé indifférente, qui m'a permis de tester sous toutes ses formes afin de l'apprécier pleinement et j'en suis fière. Je le note dans mon petit carnet de choses gourmandes à renouveler car j'ai vraiment aimé.

Sur ce, je fais un pitou pitou à tous ceux et celles qui m'ont lu et vous dit à bientôt pour un prochain article sur les friandises à gogo.

[post_title] => La pâte aux chamallows Fluff...ça déchire ! [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => pate-aux-chamallows-fluff-ca-dechire [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2014-08-05 19:38:51 [post_modified_gmt] => 2014-08-05 17:38:51 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=1718 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 3 [filter] => raw ) )