Ras le bol François

imagesCA2N5HYA
Le jour où ma plume a birfurqué sur la pensée politique

Un jour quelqu’un m’a dit : « avec la droite au pouvoir, la France n’avancera jamais ! ». Effectivement sous le gouvernement Sarko bon nombre de choses étaient à revoir et malgré le fait qu’il y avait de bons points en matière de sécurité on était toujours dans l’espoir d’un monde meilleur.
C’est alors que les élections présidentielles arrivèrent, on allait enfin pouvoir voter pour celui qu’on jugeait le plus apte à améliorer la vie des français et à faire de la France un pays modèle avec un gouvernement exemplaire.

Certains restaient pour le clan Sarko, d’autres se tournaient vers Marine Lepen (c’est qu’elle en veut la bougresse !) et d’autres persuadés qu’il serait l’homme de la situation, votèrent pour François Hollande. C’est vrai que son discours était très encourageant et le fait qu’il soit socialiste était un plus pour certaines tranches de la population. Etre proche des ouvriers, des chômeurs et des rmistes est un vrai atout pour se faire élire. C’est donc avec un engouement exemplaire que le peuple français se mit en marche vers les urnes afin de voter pour celui qui libèrerait la France de l’emprise du Roi Sarko.
Sauf que… Qui aurait crû qu’un an plus tard, la France serait devenue un des pays le plus médiocrement dirigé ?! Qui aurait-crû que la courbe du chômage serait monté aussi haut et le pouvoir d’achat descendu aussi bas ?!

Quand les idées farfelues foisonnent dans sa tête

Le timbre vert, quel étrange idée que celle-ci. Afin de faire faire des économies aux Français il a crée l’invention d’un timbre économique, le timbre. Pour quelques centimes de moins vous pourrez vous procurer un timbre à la couleur de l’espérance mais ce que l’on ne savait pas c’est qu’avec celui-ci le courrier met un jour de plus. Donc voyez-vous monsieur Hollande votre timbre vous pouvez vous le coller là où je pense, moi je continuerais au rouge pas le vin, le  timbre).

Allez réveillez vous Monsieur Hollande, la France et le peuple français ont besoin de vous, arrêtez vos idées farfelues et ayez la carrure d’un vrai président et non pas d’un pantin que l’on peut tarabiscoter à droite, à gauche !

Ne soyez pas technique et théorique mais soyez l’homme de terrain que les français attendent tous, écoutez la voix du peuple, ne les ignorez pas.

Ignorer l’opinion des français c’est se les mettre à dos

Donc oui aujourd’hui ce ras le bol m’a incité à écrire ce billet et franchement ça fait du bien de balancer tout ça !

By by

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire sur Ras le bol François

  1. Bah, je crois que c’est un peu partout pareil. Même si en Belgique on essaye de lutter contre la précarité. Le truc c’est de d’abord sortir de la crise économique. Et ça, c’est une autre paire de manche 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*