Slow food, l’autre philosophie alimentaire

 

téléchargement

 

Hello tout le monde,

 

Le Slow food, qu’est ce donc ?

Toujours en quête de bien-être, je lis beaucoup de choses qui pourraient m’aider et là je suis « tombée » sur un article intéressant, le slow food. Dans le terme slow food, on a le mot anglais food, bon là pas besoin de te faire un dessin, tout le monde sait ce que ça veut dire. Devant, nous trouvons le mot slow qui veut dire lent. Mmm oui mais pourquoi ? Simple le slow food et l’ennemi n°1 du fast food.

Allez je sens que tu veux en savoir plus, rentrons donc dans le vif du sujet.

Tout commence en Italie dans les années 80 et plus principalement à Rome où une grande chaîne américaine de restauration rapide (fast food) du nom de MD (couleur jaune) décide de s’installer en plein de coeur de Rome sur la célèbre place « Piazza di Spagna ». Le sang de Carlo Petrini et de nombreux Romains ne fait qu’un tour. Mamamilla ! des burgers aux goûts insipides  qui plus est standardisés au coeur de la capitale italienne ? No e bene ! il fallait faire quelque chose, en réaction à l’émergence du mode de consommation de type restauration rapide,  une manifestation se met alors en place.  Le mouvement slow food est né et sera reconnu officiellement à Paris en 1989.

Bon d’accord et alors, concrètement c’est quoi ?

Le Slow Food est donc un mouvement international qui a pour principal objectif de sensibiliser les citoyens à l’écogastronomie et l’alterconsommation. Ils défendent le patrimoine culinaire régional en réaction à une standardisation des modes de consommation. Il se bat pour que chacun ait accès à une nourriture saine et authentique produite de manière éthique et dans le respect de la nature. Le slow food repose sur 3 piliers : bon, propre et équitable.

Bon :  le droit au goût

  • D’abord on ne va pas se cacher la face, entre un burger de restauration rapide industriel et un burger fait maison que l’on peut trouver dans de bons petits snack où il y a un véritable cuisinier, je pense par exemple au Lunch Box café à Toulon, il y a déjà une différence. Donc pourquoi ne pas partir tout simplement à la découverte du patrimoine culinaire d’un pays qui ne demande qu’à être partagé ? C’est ce qui pousse Carlo Petrini à faire trôner au coeur de la philosophie culinaire une valeur incontournable : le goût. Il se bat ainsi pour défendre les traditions et faire en sorte que chacun puisse consommer des aliments frais, savoureux, issus de la culture locale.

Propre : une culture qui respecte l’environnement

  • Ici pas de poules élevés en cage ni de poulet en batterie, épandage d’engrais à tout va et suremballage, ici Slow food se bat pour un mode de consommation respectueux de l’environnement, de la faune et des êtres humains.

Equitable

  • Le slow food milite avant tout pour un mode de production avec des prix abordables pour le consommateur et des revenus équitables pour les producteurs.

Donc si tu as tout bien suivit, le slow food c’est le retour à des modes de consommation plus authentiques. Plusieurs associations ont d’ailleurs adoptés cette philosophie où dans chacune d’elle on peut trouver des activistes, des pêcheurs, intellos…qui se battent pour promouvoir  la biodiversité, la préservation des traditions et des savoir-faire et ainsi sensibiliser l’opinion publique aux questions liées à l’alimentation.

Bon ok, je sais ce que tu vas me dire, pourquoi elle nous parle de ça dans la catégorie « DS comme Diététique et sport ».

Donc oui une explication s’impose, si je l’ai mis dans cette catégorie ce n’est pas pour rien. En effet j’estime que ce n’est pas parce-qu’on fait un régime qu’on doit manger sans goût. C’est vrais que manger slow food ne veut pas dire manger moins calorique mais le point positif est que l’on mange de façon plus consciente comme prendre son temps pour savourer, choisir des produits de saison riches en goût, découvrir de nouveaux légumes ou privilégier la qualité plutôt que la quantité sont autant de réflexes liés à une alimentation équilibrée, donc si on prend exemple sur cette philosophie, on saura que oui nous pouvons faire un régime sans pour autant négliger le goût des bonnes choses.

Pour en savoir plus sur le slow food et l’association Slow food (France), cliquer sur Slow food

Voilà maintenant que tu sais tout sur le slow food je te dis à bientôt

Pitou pitou

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 Trackbacks & Pingbacks

  1. équilibre alimentaire, les initiatives à retenir - labulle desmachinschoses

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*