août 9, 2022
prothèses mammaires

Peut-on se faire rembourser une augmentation mammaire ?

Vous souhaitez vous faire poser des prothèses pour augmenter le volume de votre poitrine ? Découvrez dans quel cas cette opération peut être prise en charge par l’assurance maladie ou la mutuelle.

Qu’est-ce qu’une augmentation mammaire ?

L’augmentation mammaire est une opération de chirurgie esthétique visant  à donner plus de volume à la poitrine, certaines personnes couplent cette chirurgie avec une liposuccion afin de retirer des graisses et mettre en valeur la poitrine. Elle peut se pratiquer de deux façons : en ajoutant des prothèses ou en greffant des tissus adipeux. La deuxième solution est pratiquée sur les personnes ayant une masse graisseuse suffisante. Si vous êtes déjà mince, vous devez opter pour les implants. Côté taille, il existe plusieurs choix. Lors de la visite précédant l’intervention, le chirurgien vous guidera dans le choix de celle-ci.

Suite à l’intervention, la douleur peut subsister une dizaine de jours et vous devrez vous abstenir de porter des charges lourdes. Vous devrez porter un soutien-gorge de contention pendant un mois pour garantir un résultat à la hauteur de vos attentes.

Notez que les prothèses mammaires ont une durée de vie de 10 à 15 ans. Il faudra donc les remplacer une fois ce délai expiré.

L’intervention est assez coûteuse : entre 3000 et 6000 euros selon le chirurgien choisi. Elle peut toutefois être prise en charge dans certains cas, que nous listons plus loin.

prothèse pour augmentation mammaire

Qui peut avoir recours à une augmentation mammaire ?

Toute femme de plus de 18 ans peut avoir recours à cette opération. Elle doit être en bonne santé générale, ne pas être enceinte ou en cours d’allaitement et ne pas présenter de contre-indications à cette intervention chirurgicale (maladie auto-immune, allergie au produit anesthésiant…). Pour les patientes de plus de 30 ans, un bilan mammographique est effectué avant l’intervention pour s’assurer que tout soit en ordre.

Dans de très rares cas (seins tubéreux par exemple), l’augmentation mammaire peut être pratiquée sur une personne mineure, à condition que ses responsables légaux l’y autorisent.

Quelles pathologies donnent droit à un remboursement de l’intervention chirurgicale par l’assurance maladie ?

L’augmentation mammaire est considérée comme une opération purement esthétique et donc non remboursée, sauf dans des cas bien précis :

  • Seins tubéreux (malformation allant de pair avec une asymétrie importante, un aspect anormal du mamelon, un sein souvent atrophié…)
  • Absence de glande mammaire (torse semblable à celui d’un enfant)
  • Hypoplasie mammaire (sein ne remplissant même pas un bonnet A)
  • Asymétrie importante (au moins un bonnet de différence entre les deux seins)
  • Mastectomie subie à cause d’un cancer.

Dans ce dernier cas, il s’agit de faire une reconstruction du (ou des) sein(s) disparu(s). Cette opération, comme toutes les autres citées ci-dessus, est remboursée par l’assurance maladie.

implant mammaire

Que proposent les mutuelles dans le cas d’une augmentation mammaire ?

Certaines mutuelles remboursent en partie les augmentations mammaires, même si elles ne rentrent pas dans les catégories citées ci-dessus. Renseignez-vous pour connaître la prestation de votre mutuelle en cas d’opération de chirurgie esthétique.

Sachez également que certains chirurgiens, hors hôpital public, facturent des dépassements d’honoraires. L’assurance maladie ne les rembourse pas et il peut s’agir de sommes lourdes (1000-2000 euros). Il arrive que les mutuelles prennent en charge ces frais additionnels. Demandez un devis avant de vous engager vis à vis d’un chirurgien.

Quelles sont les démarches à effectuer pour obtenir le remboursement d’une opération de chirurgie esthétique ?

Votre médecin vous transmettra un formulaire demandant la prise en charge de votre opération. C’est uniquement le cas, bien sûr, s’il juge que votre situation justifie un remboursement par l’assurance maladie (seins tubéreux, asymétrie et autres pathologies listées ci-dessus).

Envoyez votre précieux formulaire à l’assurance maladie et attendez environ trois semaines. Une fois ce délai écoulé, si aucune réponse ne vous est parvenue, vous pouvez être sûre que votre demande a été acceptée;

Il peut arriver que le médecin-conseil de l’assurance maladie demande à vous examiner avant de valider votre dossier.

Sabrina

Bonjour à tous ! Je suis Sabrina, 27 ans. Passionné par la mode, la beauté et la décoration, je partagerai dans ce blog l'actualité ou des choses à savoir. Etant jeune maman, je me suis retrouvé à devoir réaménager des pièces de mon domicile, et pour tout vous dire j'y ai pris goût. Vous pourrez également trouver des conseils sur différentes thématiques.

Voir tous les articles de Sabrina →