EUROPE,  FRANCE,  TOURISME

Ajaccio, ville impériale corse

Après Cargèse, direction la ville impériale corse, Ajaccio.

Après s’être bien ressourcé à Cargèse (Escale à Cargèse, la grecque) il était temps de continuer notre route, direction Ajaccio.

Les Sanguinaires, Napoléon Bonaparte, le quartier des étrangers, le sentier des crêtes, le lac de Tolla – voilà une belle fourchette de choses à voir et à faire à Ajaccio et ses alentours – à l’horizon, une belle perspective de notre séjour. On prévoit d’ailleurs de rester 10 jours.

Les îles sanguinaires

On sait qu’on est proche d’Ajaccio quand on voit les îles sanguinaires, qui d’ailleurs donne lieu à de jolies balades autant en mer qu’à pied, mais ça nous verrons plus tard.

Ajaccio, génoise puis cité impérial

Ajaccio s’est développé avec la présence des Gênois qui y ont construit une citadelle en 1492 au sud de la ville. Par la suite commença un long déclin mais, désireux d’affirmer leur domination sur le sud de la Corse, ils décidèrent de rebâtir la ville d’Ajaccio. D’abord elle fut peuplé exclusivement de Gênois puis la ville s’ouvre peu à peu aux Corses.
Nous connaissons la suite, Ajaccio est la ville de naissance de Napoléon Bonaparte, alors Empereur , c’est lui qui imagina la ville pour en faire l’une des plus peuplées – elle devient alors le chef lieu.
Au XIXème siècle, Ajaccio est une station d’hivernage très prisée de la haute société de l’époque.
Mais il y avait aussi quelque chose d’insoupçonnable , un bagne pour enfant de France. En effet en 1855, la colonie horticole de Saint Antoine devient un bagne. Colonie correctionnelle pour jeunes délinquants (de 8 à 20 ans), ce sont près de 1200 enfants venus de toute la France qui y séjournèrent jusqu’en 1866, date à laquelle elle fut fermée. Beaucoup moururent, victimes des conditions sanitaires déplorables et de la malaria.

Ajaccio

Les lieux incontournables d’Ajaccio

Si tu ne veux rien louper, le mieux c’est de suivre les 4 circuits urbains. Tu y visiteras les principaux lieux.

On y trouve les circuits suivants

Ajaccio, ville impériale

Ajaccio, le quartier des étrangers

Ajaccio, ville gênoise

Corsican designer

circuits : Ajaccio, ville impériale

Le premier est consacré comme tu l’auras deviné à Napoléon, ainsi tu y découvriras sa maison natale, le salon napoléonien, le Palais Fesh musée des Beaux-art, La Chapelle impériale ainsi que des statues. Ce parcours urbain permet de découvrir non seulement l’héritage napoléonien mais aussi les lieux qu’il fréquenta avant d’être empereur.

Le quartier des étrangers

Le « quartier des Etrangers » a été édifié à partir du XIXè siècle pour accueillir les premiers touristes à Ajaccio. Comme sur la Côte d’Azur, beaucoup sont des étrangers (d’où le nom du quartier), essentiellement des anglais, suisses et allemands.
Le souvenir de cette « belle époque » sont quelques beaux immeubles ainsi que des hôtels jadis luxueux, transformés aujourd’hui en bureaux;

vieille ville (photo de Par Jean-Pol GRANDMONT )

Ajaccio, ville gênoise

Allons maintenant dans le quartier le plus ancien d’Ajaccio. Avec ses petites ruelles aux immeubles colorés, cette partie te rappellera le charme des villages de pêcheurs en Italie. Un seul mot d’ordre : flâne et laisse toi envahir par l’histoire présente à chaque coin de rue. Au milieu de cette richesse historique , tu y trouveras de petits commerces de quartier, des bars, des restaurants mais surtout, des artisans (corail, couteaux, bijoux). Beaucoup aussi de boutiques aux créations originales.

Corsican designer

Là c’est 100 % shopping, mais aussi 100 % créateur corse. Donc pour ceux et celles qui aiment la créativité, le modernisme ou bien encore le néo vintage c’est à cet endroit qu’il faut aller.

Dans un prochain article, nous verrons les balades à faire autour d’Ajaccio 😀

pitou pitou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.