EUROPE,  FRANCE,  TOURISME

Calvi, sa citadelle et ses plages de sable fin

Calvi, premier port de destination. Au loin sa citadelle se dessine peu à peu, ça y est on arrive en Corse.

Après 1 jour et 1 nuit, voici enfin arrivé à Calvi. Fierté et joie se mélange, on a réussit à faire cette p’tain de traversée en voilier – les premières fois sont toujours un peu stressantes, on est jamais à l’abris d’un revirement de la météo.

Note : le petit symbole en forme d’étoile * te renvois à une note d’informations en bas de l’article

L’aventure commence !

Le premier jour c’est repos. Le lendemain c’est courses et plage – oui j’avoue que pour un début d’aventure ça fait très farniente 😂 mais on a pas envie de se presser, nous on veut profiter et profiter un max.
La première chose qui nous frappe en arrivant c’est cette imposante citadelle génoise , elle nous paraît immense vue du port et cette pureté de l’eau…

Le Monte Grossu, grande montagne qui culmine à 1937 mètres d’altitude me fait rappeler que la Corse est une île montagneuse et qu’en hiver il neige. En fait ça me penser aux Pyrénées Orientales, entre mer et montagne.

Flâner dans les rues, se baigner, s’émerveiller

 Calvi, on y va pour flâner dans les rues, attention car mi juillet c’est un véritable flot de touristes et tu auras vite envie d’aller voir d’autres horizons (ça tombe bien je vais t’en parler plus bas). Sur le boulevard Wilson, l’avenue Christophe Colomb ou encore la rue Clémenceau, on y trouve une multitude de petites boutiques de vêtements de créateur, des spiritueux, de la cosmétique issus de la nature corse. Ca évidemment c’est le côté shopping. Calvi c’est aussi une véritable cure de soleil sur sa longue plage de sable fin d’un blanc, mais d’un blanc…😍 et d’une baignade dans ses eaux limpides puis afin de poursuivre ta journée en beauté, tu peux aller te ressourcer dans la pinède qui longe la plage.
Le lendemain, pour un émerveillement total, il te faudra prendre la route qui longe le bord de mer en direction de Galeria. Tu y verras la Revellata et ses rochers imposants, son phare. Puis en continuant plus loin, sur une route à gauche assez raide qui mène jusqu’à la colline, on arrivera à l’endroit préféré » des calvais. Notre Dame de la Serra. Lieu de culte et de pèlerinage, La Chapelle t’offrira le plus beau panorama sur Calvi et ses montagnes.

Calvi

Un peu d’histoire

Christophe Colomb, Napoléon Bonaparte – 2 illustres personnages de la cité corse

Calvi porte tout l’héritage de Christophe Colomb. En effet, en direction de la citadelle on pourra y découvrir la ruine de la maison qui abritait la famille Columbu.

Napoléon Bonaparte
Laurent Giubega, son parrain et sa maison dans la citadelle mais aussi son neveu le Prince Pierre ont ainsi permis à Calvi d’entrer dans le cercle fermé des Cités Napoléoniennes Européennes.

La citadelle, lieu incontournable de Calvi

Si tout comme moi tu es fan de patrimoine historique, la visite de la citadelle s’impose – après avoir flâner hasardeusement dans ses rues secrètes, tu pourras suivre les traces des monuments et découvrir au fur et à mesure la cathédrale Saint Jean Baptiste qui est le poumon religieux de Calvi, la tour de sel, la vigie de l’ancienne cité médiévale, la caserne Sampiero qui fut la demeure des gouverneurs génois du XVIème siècle et l’église Sainte Marie Majeure de rose et or.

Une bonne dose de fraîcheur dans la forêt de Bonifatu

Beaucoup de personnes disent, pour visiter la Corse il faut la voiture…ben en fait pas forcément. La Corse ce n’est pas un pays de sauvages, on y trouve des bus, des trains, des taxis…bref tout ce qu’il te faut pour une virée pleine de fraîcheur.

Direction : la forêt de Bonifatu

Un bus de la compagnie Corsica Bus* part de Calvi (oui oui même en période estival) et va jusqu’à Calenzana (petit village corse). Bon attention aux horaires pour le retour il y en a très peu.
Arrivé à la forêt, Si tu veux marcher un peu, tu as un petit parcours d’1h30 environ , ensuite tu peux te rendre à la rivière afin de te rafraîchir avant de reprendre le bus. Tout en sachant que le dernier bus est à 20h00 et que tu te trouves en montagne (les températures baissent vite le soir) – prévoit donc un petit gilet.

Combien de temps pour visiter ?

Si je devais te dire combien de jours restés, ça serait au moins 5 à 6 jours, tout dépend si tu veux rajouter des excursions en plus.

A BIENTÔT ET PITOU PITOU

photos

Muecke – Patrick BlaiseBalagne Corsica.com

*Infos

les bus et trains : Corsica Bus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.