l’anniversaire de Kendji ça se fête :)

4 juillet 2016 0

 Joyeux anniversaire !!! en effet le   3 juillet 2016 donc hier, Kenji fêtait ses  20 ans ! L’adolescent de 17 ans révélé dans l’émission de télécrochet « The Voice » a eu 20 ans hier, ainsi Kendji […]

J’assume mes goûts musicaux (Kendji)

9 juin 2016 2

Au plus profond de moi sommeillait un  élan de bonheur musical, il s’est réveillé grâce à Kendji Girac. J’assume mes goûts musicaux Etant jeune j’ai découvert une musique qui me faisais frissonner, le hard-rock et […]

Eric Wayaffe, photographe par passion

17 janvier 2015 2

Savoir saisir l’instant présent, l’immortaliser pour le rendre encore plus beau, partager l’émotion, la tristesse, la joie, tels sont les atouts que doit avoir un bon photographe, chose qu’Eric Wayaffe a incontestablement. Aujourd’hui, tu vas […]

Arts Florence, l’art à l’état pur

4 janvier 2015 2

Arts Florence c’est un concentré d’art atypique à multiples facettes. Partons à sa découverte Arts Florence, c’est de l’art à l’état pur effectué par passion par Florence, artiste talentueuse diplômée d’Ecole d’Art et Communication visuelle, de décoration, […]

Qui est donc Diane Pernet ?

10 novembre 2014 4

Surnomée « la Sorcière », Diane Pernet est une blogueuse mode de référence, une journaliste et critique de mode internationale. Figure emblématique des défilés, elle est connue pour son style extravagant qu’elle conserve depuis plusieurs décénnies, tout […]

Adelino… c’est du Cousu main

14 octobre 2014 0

Je ne sais pas vous mais moi je regarde assidûment l’émission Cousu main, pourtant je ne suis pas une dingue de couture mais là j’avoue que c’est différent, est ce parce que c’est fait sous forme de […]

Coquelicot

3 septembre 2014 0

  On me dit fleur bleue pourtant je préfère le Coquelicot au Bleuet, m’endormir dans les bras de Morphée dieu des rêves et du sommeil me convient mieux que de sombrer dans le romantisme absolu. […]

Cristina Cordula en quelques mots

8 juillet 2014 0

Parce-que je suis devenue une fan incontestée de Cristina Cordula et je ne loupe aucune de ses émissions (et oui avec le temps on change!) j’ai voulu faire ce petit billet et je dois dire […]

Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 4368 [post_author] => 1 [post_date] => 2016-07-04 16:43:05 [post_date_gmt] => 2016-07-04 14:43:05 [post_content] =>
 Joyeux anniversaire !!! en effet le   3 juillet 2016 donc hier, Kenji fêtait ses  20 ans !

L'adolescent de 17 ans révélé dans l'émission de télécrochet "The Voice" a eu 20 ans hier, ainsi Kendji a fêter son anniversaire avec ses proches et en savourant le parcours artistique depuis le début de sa carrière. En effet, aujourd'hui à 20 ans il a la France à ses pieds et commence à être connu dans d'autres pays tel que Le Liban, l'Italie, les Pays du Maghreb, l'Espagne...bref une vraie et saine contagion qui s'étale sur plusieurs pays. A là là l'effet Youtube et les Réseaux sociaux !

Enfin bref pour revenir à nos moutons, son anniversaire m'a inspiré une petite vidéo de photos montage de lui et son univers. On peut y retrouver sa famille, sa guitare et même un proverbe gitan à la fin. Mais je ne t'en dis pas plus sinon jamais tu ne le la regarderas :D

Je te souhaite donc un bon visionnage et n'hésites pas à aimer ou pas, à mettre un com ;)

[embed]https://youtu.be/HjW5W0_waHE[/embed]  

A bientôt et pitou pitou

[post_title] => l'anniversaire de Kendji ça se fête :) [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => lanniversaire-de-kendji-ca-se-fete [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-07-04 16:43:05 [post_modified_gmt] => 2016-07-04 14:43:05 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=4368 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [1] => WP_Post Object ( [ID] => 4335 [post_author] => 1 [post_date] => 2016-06-09 22:41:30 [post_date_gmt] => 2016-06-09 20:41:30 [post_content] =>
Au plus profond de moi sommeillait un  élan de bonheur musical, il s'est réveillé grâce à Kendji Girac. J'assume mes goûts musicaux

Etant jeune j'ai découvert une musique qui me faisais frissonner, le hard-rock et plus principalement le métal. Le trash métal n'avait pas de secret pour moi, je vivais cette musique à fond et bien sûr les personnes que je fréquentais écoutaient la même chose que moi. A cette époque là j'avais déjà un chanteur que je gardais à côté de moi et j'écoutais régulièrement, Johnny Hallyday. Tout comme il pouvait m'arriver de chanter sur du Michel Polnareff ou Stéphan Eicher et aller avec mes parents voir une opérette. Donc comme tu peux le constater, je n'étais pas sectaire et par ce fait étais ouverte à toutes sortes de musique.

Puis les années passèrent et je sentais un vide que je ne pouvais pas complètement comblé, certes Johnny me remuait les tripes mais plusieurs fois je me posais cette question "Johnny Hallyday n'est pas éternel, un jour il ne sera plus là, qui prendra la relève ?"

[caption id="attachment_3936" align="aligncenter" width="534"]dance-108915_1280 (1) j'assume mes goûts musicaux[/caption]

C'est alors que...Je découvrais Kendji ! 

Feux d'artifice, explosion de 1000 couleurs, Kendji ! le rayon de soleil que j'attendais depuis des années. Une voix chaude, un accent du sud et latino à tomber par terre, des chansons qui me font remuer dans tous les sens. Enfin un chanteur dont les chansons me font vibrer, serait-ce lui la relève de Johnny ? Quand j'l'écoute il me transporte, il me fait rêver, je retrouve le sourire bref tu l'auras compris cher lecteur et chère lectrice, j'en suis totalement fan !

Oui j'assume

Oui j'assume le fait d'aimer Kendji Girac, je ne vois pas pourquoi je cacherais mes goûts musicaux. Pourquoi ça serait une honte d'aimer quelqu'un qui te fait danser et chanter à tue-tête, qui t'apporte du bonheur à chaque chanson, qui te fait redécouvrir que les valeurs familiales sont importantes. Donc ceux et celles à qui ça ne leur convient pas et bien qu'ils passent leur chemins et qui me laissent écouter qui je veux.

Coup de gueule ? Oui c'est un coup de gueule. Je suis une métaleuse qui aime Kendji Girac NA !

A bientôt pour d'autres news et Pitou pitou

[post_title] => J'assume mes goûts musicaux (Kendji) [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => jassume-gouts-musicaux [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2016-06-09 22:41:30 [post_modified_gmt] => 2016-06-09 20:41:30 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=4335 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 2 [filter] => raw ) [2] => WP_Post Object ( [ID] => 2966 [post_author] => 1 [post_date] => 2015-01-17 18:52:26 [post_date_gmt] => 2015-01-17 17:52:26 [post_content] =>
Savoir saisir l'instant présent, l'immortaliser pour le rendre encore plus beau, partager l'émotion, la tristesse, la joie, tels sont les atouts que doit avoir un bon photographe, chose qu'Eric Wayaffe a incontestablement.

Aujourd'hui, tu vas découvrir cher lecteur et chère lectrice un photographe Bruxellois, Eric Wayaffe. Tombée sous le charme de ses photos, je vais t'entraîner à travers ces clichés dans cette ville mystérieuse qu'est Pragues. Mais je vais aussi te parler de lui, de son travail, de sa passion.

Né en juillet 1960 à Liège, Eric Wayaffe fait une formation d'ingénieur civil à l'université de Liège, suivit d'une première formation à la photographie réalisé à l'ICADI. De 1992 à 2000 il se reforme un "oeil" à l'académie des arts et métiers Constantin Meunier (Etterbeek).Ses premiers amours photographiques sont le reportage et la photographie de paysages, les portraits et par la suite des modèles  tendance "mode-glamour". Travaillant essentiellement en négatif noir et blanc par soucis économique d'abord puis par passion, il expose pour la première fois en 1994 à l'office du tourisme de Nieuwpoort. Par la suite, d'autres  suivirent puisqu' entre 2001 et 2010 ses photographies font l'objet de plusieurs expositions  notamment à Madère à la galerie de Funchal, capitale de l'île Portugaise de Madère où il résidera de 2004 à 2006 ainsi qu'au Centre culturel d'Evère puis en Belgique aux galeries "La petite Galerie" à Bruxelles et "Extrapole" de Liège. Entre temps il fait partie d'une grande exposition collective "Ars Varia" dont il fait parti et en 2010 au moment de la St Valentin, il participe en invité surprise à une courte expo à la galerie "Another Road" de Gand "S-excuse-me" . Ses inspirations tournent autour des photos de l'époque Hollywodienne, Jean Loup Sieff pour ses ambiances, Jonvelle pour son regard intimiste et Helmut Newton pour son audace et sa provocation.

Maintenant que tu as eu un bref aperçu du parcours de l'artiste, partons à la découverte de Pragues

Pragues, capitale de la République tchèque où son air de bohème et son cotée féerique nous rappelle inlassablement la présence légendaire des alchimistes au XVe siècle. Pragues et ses secrets dévoilés en photo par Eric Wayaffe.

Fotor prague 1

Fotor prague3et 4

Prague

Soir de Noël, le froid s'est emparé de la ville et seules quelques âmes errantes osent s'aventurer dans la nuit, il se dégage de ces photos une atmosphère pesante, étrange, presque impénétrable comme si le temps c'était tout d'un coup arrêté. J'aime cette ville, j'aime ces clichés en noir et blanc pris au détours d'une ruelle, de cette autre vision citadine, prenante et majestueuse. Pour une fois, je vois la capitale Tchèque  sous un angle différent, celui de l'oeil avertit d'Eric Wayaffe. Ces photos m'ont captivés, je suis tout simplement émue.

Si toi aussi tu ais tombé sous le charme et veux en savoir encore plus sur lui et  découvrir d'autres de ses oeuvres,  tu peux visiter son site "Ombres et Lumières"et pourquoi pas t'offrir un petit calendrier ou des cartes postale pour 20 euros ou bien des autocollants à 7 euros  ;) cliquer ici

Tu peux également le suivre sur Facebook

En tout cas saches cher lecteur et chère lectrice qu'encore une fois j'ai pris beaucoup de plaisir à écrire cet article. Par ailleurs je remercie Eric Wayaffe de m'avoir permis de prendre quelques unes de ces photos pour illustrer mon article ainsi que de m'avoir fait confiance pour la rédaction sur la présentation de ses oeuvres.

Pitou pitou

    [post_title] => Eric Wayaffe, photographe par passion [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => eric-wayaffe-photographe-par-passion [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2015-01-17 18:52:26 [post_modified_gmt] => 2015-01-17 17:52:26 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=2966 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 2 [filter] => raw ) [3] => WP_Post Object ( [ID] => 2829 [post_author] => 1 [post_date] => 2015-01-04 22:20:57 [post_date_gmt] => 2015-01-04 21:20:57 [post_content] =>
Arts Florence c'est un concentré d'art atypique à multiples facettes. Partons à sa découverte

Arts Florence, c’est de l’art à l’état pur effectué par passion par Florence, artiste talentueuse diplômée d’Ecole d’Art et Communication visuelle, de décoration, peintre en décors. Après un parcours professionnel riche en expérience et en ayant parcourue divers pays, elle se met à son propre compte et crée des tableaux, des fresques et réalise sur demande des objets décoratifs. Passant du moderne à l'ancien, elle est capable d'utiliser toutes les techniques ainsi elle peut faire une fresque sur panneau de bois enduit ciré à la cire d'abeille qu'une déco en stuc, un trompe l'oeil ou encore réaliser de superbes tableaux contemporains aux couleurs vives et accrochantes. Influencée entre autres par Francis Bacon, Roy Lichtenstein et Van Gogh elle est sans aucun doute une artiste aux multiples facettes reflétant un esprit atypique.

Pour te donner cher lecteur et chère lectrice un petit aperçu, je te met 2 tableaux contemporains sur lesquels j'ai craquée, une fresque que je trouve magnifique ainsi qu'un trompe-l'oeil (les trompes-l'oeil m'ont toujours fascinée)

Plastic-art florence   Fotor0104202432coctail   Les amours -Art Florence Fotor0104201341 trompe l'oeil   Si tout comme moi tu as craqué sur les oeuvres d'Arts-Florence et que tu veux en découvrir d'autres tu peux te rendre sur sont site (cliquez sur Arts-Florence) arts florence  

Tu peux également la suivre sur sa page Facebook ou page Google+

Pour ma part, saches cher lecteur et chère lectrice que j'ai pris grand plaisir à écrire cet article et te faire découvrir cette talentueuse artiste. Je te laisse et te dis à bientôt pour d'autres news ;)

Pitou pitou

photo (1)

[post_title] => Arts Florence, l'art à l'état pur [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => art-florence-lart-letat-pur [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2015-01-06 20:56:49 [post_modified_gmt] => 2015-01-06 19:56:49 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=2829 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 2 [filter] => raw ) [4] => WP_Post Object ( [ID] => 2573 [post_author] => 1 [post_date] => 2014-11-10 20:36:42 [post_date_gmt] => 2014-11-10 19:36:42 [post_content] =>
Surnomée "la Sorcière", Diane Pernet est une blogueuse mode de référence, une journaliste et critique de mode internationale.

Figure emblématique des défilés, elle est connue pour son style extravagant qu'elle conserve depuis plusieurs décénnies, tout de noir et de long vêtue, elle est décrite comme une femme au regard de braise. Bien qu'elle débute comme styliste et photographe, elle est considérée comme l'une des premières blogueuse-mode et comme une pionnière en ce qui concerne les films de mode.

Née aux Etats-Unis, elle suit des études à l'Université Temple de Philadelphie, par la suite elle sera diplômée en réalisation de films documentaires. Dans les années 70, elle part vivre à New-York et devient costumière pour le cinéma. D'abord inspirée par Charles James, elle fondera sa propre marque, au début ces collections sont colorées puis peu à peu elles dérivent vers le noir pour devenir totalement noires. C'est avec ce signe de style vestimentaire qu'elle se faît connaître. Dans les années 80, le sida fait rage et nombre de ces amis sont touchés par l'infection, une dépression s'en suit. Comparant l'univers de New-York à celui du film Blade Runner, elle décide d'immigrer mais hésite entre plusieurs capitales d'Europe, son choix se portera finalement sur Paris. Son souhait le plus cher, quitter les Etats-Unis est exaucé. Elle abandonne sans regret sa carrière de styliste et collabore avec divers magazines de mode tel que Joyce magazine, Elle ou Vogue dans leurs éditions françaises. Diane Pernet fait un caméo dans Prêt-à-porter en 1994.

En 2005, elle débute son propre blog consacré à la mode, "A shaded view on Fashion" en référence aux perpétuelles lunettes noires qu'elle arbore et qui ne les quittent jamais. Son blog devient alors un "incontournable" dans le domaine de la mode.

En 2008, elle devient la fondatrice de ASVOFF qui est le festival annuel de film mode qui débute d'abord au Jeu de Paume pour être ensuite présenté au Centre Pompidou les années suivantes.

[caption id="" align="aligncenter" width="300"] Diane Pernet[/caption] Récemment, notre Dame en noir s'est lancé dans la parfumerie et a choisit la galerie Joyce à Paris pour présenter ses quatre fragrances "J'avais envie de faire des parfums depuis plusieurs décennies, confie-t-elle. Mais je n'ai jamis eu les moyens financiers de me lancer".

C'est sa rencontre avec Celso Fadelli PDG du fabricant Intertrade qui fut son sésame. Pendant trois ans une centaine de test nécessaires ont été réalisés  pour To Be Honest, Wanted, Pursuit of Magic et Shaded. Le premier est un savant mélange de note de myrrhe, de poivre noir, de cèdre de patchouli, de vétiver, de cuir et d'ambre.  Wanted quant à lui rappelle un jardin oriental que la brume embrasse, sensuel il comprend des touches de clous de girofle, de genièvre, de noix de muscade et de musc alors que Pursuit of Magic se veut plutôt une brise de citron rafraîchissante qui rencontre le patchouli et enfin le plus doux de tous, Shaded offrant un mélange de musc et le pois de gaïac à une pointe de vétivert qui évoque un bain de minuit. Si le parfum lui ressemblent à 100%, il fallait que le contenant soit de même, ainsi on souhait le plus cher : rester fidèle à elle-même. Elle fait donc appel au designer Cristiano Segantreddo pour la conception du flacon et du logo. Nul détail ne lui a échappé, jusqu'à la couleur rouge de l'intérieur de la boîte.

Voilà j'espère que ce petit article sur Diane Pernet t'auras plu cher lecteur et chère lectrice et que tu en auras appris un peu plus sur elle. En tout moi  je me suis régaler à l'écrire ;)

A bientôt pour d'autres news et pitou pitou à tout le monde

  [post_title] => Qui est donc Diane Pernet ? [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => donc-diane-pernet [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2014-11-10 20:36:42 [post_modified_gmt] => 2014-11-10 19:36:42 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=2573 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 4 [filter] => raw ) [5] => WP_Post Object ( [ID] => 2355 [post_author] => 1 [post_date] => 2014-10-14 19:21:13 [post_date_gmt] => 2014-10-14 17:21:13 [post_content] =>

Je ne sais pas vous mais moi je regarde assidûment l'émission Cousu main, pourtant je ne suis pas une dingue de couture mais là j'avoue que c'est différent, est ce parce que c'est fait sous forme de compétition, peut-être aussi parce que l'on peut découvrir divers styles. Quoiqu'il en soit au fil du temps on a tous nos petites préférences et moi c'est incontestablement Adelino.

Pourquoi lui et pas quelqu'un d'autre ?

Son état d'esprit me plaît bien et ses créations sont tout simplement magnifiques, bien que la confection d'un vêtement via un patron  ne soit pas trop son truc, il se détache des autres concurrents par sa créativité qui 'est non seulement audacieuce mais élégante sans être classique. Il y a toujours cette touche de petit plus qui fait la différence.

Lors de la finale, j'espère qu'il gagnera le trophée car il le mérite vraiment et si toi aussi tu veux voir quelques créations tu peux aller sur son blog

cliquer sur Adelino - couture

A bientôt pour d'autres news de "je suis fan de"

Pitou pitou

[post_title] => Adelino... c'est du Cousu main [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => adelino-cest-du-cousu-main [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2014-10-14 19:26:42 [post_modified_gmt] => 2014-10-14 17:26:42 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=2355 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [6] => WP_Post Object ( [ID] => 2027 [post_author] => 1 [post_date] => 2014-09-03 18:01:45 [post_date_gmt] => 2014-09-03 16:01:45 [post_content] => miroir, dis moi que je suis la plus belle des fleurs !  

On me dit fleur bleue pourtant je préfère le Coquelicot au Bleuet, m'endormir dans les bras de Morphée dieu des rêves et du sommeil me convient mieux que de sombrer dans le romantisme absolu. Tout comme moi il est partout. Tantôt sur le bord de la route à attendre je ne sais quoi, au grand jour se montrant parmi les plus beaux spécimens planté par les paysagistes municipaux, au bord de l'eau embrassant la fraîcheur du printemps ou bien encore en pleine campagne où il étale sa chevelure sanguinaire

Ses pétales rouge vif, sa tige verte qui se balance au gré du vent me rappelle que je ne suis pas la seule à aimer cette fleur et que lorsque je vois un champ de Coquelicots, je suis aussi émue que devant un tableau de Monnet. Il n'a pas d'odeur et pourtant Kenzo a créer un parfum à son honneur. Quel caractère et en même temps si délicat, il est le symbole de l'ardeur fragile, si on le déracine il se meurt ; Omar Khayyâm n'a t-il pas dit d'ailleurs "Un Coquelicot fané ne refleurit jamais". On dit que dans son langage il incarne la consolation, c'est peut-être pour ça que j'aime le Coquelicot car sans le savoir il me console de tous mes maux et me donne de l'espoir, ça va sans dire qu'il ne faudrait pas que je croise un Soucis...

Si de sa psychique, il nous console, il possède aussi d'autres vertus apaisantes et nous offre ses pétales pour en faire des tisanes et nous procure une douce nuit. Si un vilain mal de gorge nous empêche de nous exprimer il est là en forme de pastilles à sucer pour nous réentendre chanter.

[caption id="attachment_278" align="alignnone" width="300"]un champ de coquelicots un champ de coquelicots[/caption]

Sunplus

j'embrasse l'eau...Sunplus

Hé ! je m'incruste.................Kenzo, le parfum...

Alors ne m’en veuillez pas si j’aime cette fleur d’apparence anodine, mais pour moi elle est un tout, elle est moi.

A + petit journal et pitou pitou à tout ceux et celles qui m'ont lus.

Info : Morphée : Dieu des rêves et du sommeil dans la mythologie grecque, fils de Hypnos et de Nyx Monnet : Oscar-Claude Monet, artiste peintre français, fondateur du mouvement impressionniste Omar Khayyâm : Poète et mathématicien persan

  [post_title] => Coquelicot [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => coquelicot [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2014-09-03 18:04:19 [post_modified_gmt] => 2014-09-03 16:04:19 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=2027 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) [7] => WP_Post Object ( [ID] => 1291 [post_author] => 1 [post_date] => 2014-07-08 20:19:11 [post_date_gmt] => 2014-07-08 18:19:11 [post_content] =>

Parce-que je suis devenue une fan incontestée de Cristina Cordula et je ne loupe aucune de ses émissions (et oui avec le temps on change!) j'ai voulu faire ce petit billet et je dois dire que j'ai pris un grand plaisir à l'écrire.

Fille d'un père chef d'entreprise et d'une mère sociologique puis critique d'art, Cristina Cordula nait le 30 octobre 1964 à Rio de Janeiro au Bresil. Toujours attiré par la mode elle fait d'abord des études de communication et de journalisme et pour exprimer ses émotions et décharger les énergies négatives, elle s'adonne à la danse jazz et ce jusqu'à l 'âge de 18 ans, puis elle quitte le Brésil et sera repérée par une agence de mannequinat, c'est alors qu'une carrière internationale en tant que mannequin commence, elle défile pour les plus grand couturiers tel qu'Yves Saint-Laurent, Chanel ou Dior. Mais le côté humain lui manque cruellement, elle décide donc d'ouvrir une agence de relooking afin de faire e qu'elle aime le plus : adapter la mode aux personnes qu'elle rencontre et faire plaisir aux gens. Ses hobbys mis à part évidemment le shopping, est sa passion pour l'art contemporain et le cinéma mais aussi pour la danse qui ne la quitte pas.

Tout le temps souriante, elle a une joie de vivre imparable qui lui vient de sa culture brésilienne. En effet, son pays plus insouciant que la France font que les gens sourient tout le temps et ce même dans les moments les plus pénibles.

Actuellement elle a  3 émissions à son actif, Nouveau look pour une nouvelle vie, Magnifique Cristina et les Reines du shopping ainsi que 4 livres  tout pleins de bons conseils : Toutes les femmes sont belles, Guide du relooking, les 50 règles du relooking et Guide du relooking -spécial rondes parût en 2011 et dont je pioche les précieux conseils à chaque fois que je fais les boutiques à la recherche DU vêtement.

MAIS SAVEZ VOUS QUE... Savez vous que ses émissions n'auraient jamais vu le jour si une nouvelle rédactrice en chef ne l'avait remarquée !...En effet, à cause de son accent, elle a faillit jamais faire de télé, le rédacteur en chef de l'époque ne l'avait pas retenue.

Aujourd'hui ses expressions exubérantes, rythmées comme une samba sont devenue un véritable label de la fashionitude ! Et nous on aime !!!

A+ petit journal et pitou pitou à tous ceux et celles qui m'ont lu.

[post_title] => Cristina Cordula en quelques mots [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => cristina-cordula-en-quelques-mots [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2014-09-08 20:58:28 [post_modified_gmt] => 2014-09-08 18:58:28 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=1291 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 0 [filter] => raw ) )