• BEAUTE,  La Bulle de la mode,  Une affaire de look : les conseils

    rencontre réconfortante avec Audrey LE MANAC’H

    Une rencontre qui me réconforte sur ce que je savais déjà sur ma morphologie et les habits à mettre Cela faisait un petit moment que je n’avais pas vu une amie et c’est donc avec joie que je passais un après-midi avec elle à Toulon à discuter de choses et d’autres et même à lui prendre la tête avec mon chouchou, Kendji. Nous avons donc fait  le tour des magasins même si nous n’avons rien acheté, ça nous a permis de voir un peu les nouveautés où devrais-je plutôt dire les anciennetés ! puisque effectivement beaucoup d’articles étaient encore en solde, la cause : braderie annulée pour cause de pluie…

  • Une affaire de look : les conseils

    Les petits pois

    Le petit  pois est un intemporel les filles, et oui les habits avec ce motif ne se démoderont jamais. Profitons en ! Alors que je pensais que les habits à petits pois étaient ringards et carrément dépassés de mode,  j’apprends à ma grande stupéfaction  que je suis carrément à côté de la plaque. Et bien oui Cristina l’a dit, la affirmé et confirmé que les vêtements à petits pois sont des intemporels.  Donc le conseil serait que  si on a le petit haut à pois que mamie Huguette nous a offert, on l’essaye, on le met avec un bas (non pas le collant) on se regarde sous toutes les coutures…

  • Une affaire de look : les conseils

    Merci Cristina Cordula

    Celles qui suivent mon blog savent déjà que je ne suis pas nunuche pour deux sous, et bien figurez vous que je me suis surprise à regarder la rediffusion de : La reine du shopping. Ce qui est une première pour la nénette que je suis ! Le shopping…quel étrange mot pour quelqu’un comme moi qui trouve qu’arpenter les rayons des magazins n’est pas très folichon et que l’essayage des vêtements est un vrai calvaire. C’est peut-être parce-que justement je ne m’aime pas et que le fait de me regarder dans une glace me fout la gerbe…Alors oui le shopping, je le laisse de côté. Pourtant il va falloir que…