BLOGGING

Combattre ses ennemis

Connaître ses ennemis pour mieux les affronter afin de se reconstruire jour après jour

Le petit jeu continue et cette façon de procéder je l’avoue me plaît bien, ça me permet petit à petit de mieux me cerner et d’exploiter plus tard des sujets qui me ressemblent.

Aujourd’hui, on parle de ses ennemis. Ce n’est pas une personne en particulier, on ne va pas cracher sur quelqu’un. Non là il s’agit de groupe de gens (vendeurs de régimes, facho, les bisounours…), une pensée dominante, un système dominant, une erreur que fait mon audience.
Dans chaque catégorie, il y a le choix entre plusieurs ennemis. Il faut choisir celui que tu combats de toutes tes forces, que tu ne peux pas saquer, qui te révolte. Et là tout comme tes pouvoirs, certains ennemis te sauteront aux yeux de suite et le choix sera vite fait, d’autres seront réfléchis.

Vendeurs de régime, tous des charlatans ?

Mes ennemis

. Groupe de gens
. – Les vendeurs de régime
. Une pensée dominante
. – Il faut être gentil pour être aimé
. Un système dominant
. – L’industrie agro alimentaire
. Une erreur que fait mon audience
. – Courir après l’audience

Pourquoi ces ennemis ?


Le groupe de gens
J’ai choisis les vendeurs de régime, car beaucoup sont des charlatans. Ils sont prêt à nous faire gober n’importe quoi, voir même à s’apitoyer sur notre sort (la bonne blague) pour vendre leurs bouquins, leurs méthodes et évidemment naïves, on achète. Tu te souviens de l’article que j’ai écrit sur le vendeur de formation (pour accéder à l’article au cas où tu ne l’aurais pas lu, clic 👉 ici 👈 ) et bien là c’est pareil.
J’estime qu’un rééquilibrage alimentaire est la meilleure solution.

Une pensée dominante
Il faut être gentil pour être aimé !
Cette croyance…adolescente c’était tout moi, j’étais persuadé que si j’étais gentille avec les élèves de ma classe, ils seraient reconnaissant mais en fait non, ils se servaient de moi. C’est en rentrant au lycée que j’ai commencé à changer, je me suis un peu plus affirmée, j’ai su dire non et réussissait à tenir tête. C’est comme ça que je me suis fais respecter.
Plus tard, quand j’ai été adulte, pendant longtemps j’ai fait passer le bien-être des autres (les membres de ma famille) avant le mien, jusqu’en avril 2018 où j’ai dis « Stop, je pense d’abord à moi avant de penser aux autres« . Pour savoir pourquoi cette décision tu peux aller voir ma vidéo « Stop démerdez-vous !« 
Voilà pourquoi cette phrase fait partit de mes ennemis. Etre gentil en pensant que tu vas plaire à tout le monde est faux, beaucoup profiteront de toi et de ta gentillesse. Ca va te pourrir la vie plus qu’autre chose. Donc non la gentillesse n’est ni une qualité ni un défaut, c’est les deux réunis

L’industrie agro-alimentaire dans toute sa splendeur

Un système dominant
L’industrie agroalimentaire
S’il y a bien quelque chose qui me révolte c’est l’industrie agroalimentaire pensé pour les pauvres, j’entend par là les produits les moins chers. Imagine un plat pas cher, forcément vu ton budget (en tout cas le mien) tu prends, sauf que voilà il y aura très peu de matière première et beaucoup de flotte ainsi que de produits additifs tel que soja, fécule de pomme de terre ou encore des mélanges chimiques peu ragoûtant. En gros tu penses te remplir la panse mais en fait tu manges de la m…..

Une erreur que fait mon audience
Courir après les abonnés

Bon là j’avoue que ce n’est pas vraiment le cas, mais il y avait que 2 choix, courir sur un tapis de course ou celui-là, étant donné que mes abonnés ne sont pas des accro du sport, le choix était vite fait.

On récapitule depuis le début

Mon personnage : Antoine de Maximy
————————— Vlogueur attachant, sympathique, naturel et culotté
Mes 3 pouvoirs : Optimisme à toute épreuve, la bonne copine, sagesse monastique (Je suis la bonne copine qui a un optimisme à toutes épreuves doté d’une sagesse monastique)
Mes ennemis : Les vendeurs de régime, l’industrie agroalimentaire, il faut être gentil pour être aimé, la course aux abonnés.

Je construis mon ADN

Maintenant que j’ai trouvé ma personnalité ou ADN dans mes 3 pouvoirs, c’est à dire « la bonne copine qui a un optimisme à toutes épreuves doté d’une sagesse monastique » il faut que je le construise, que je le bâtisse pierre après pierre. J’ai les fondations, à moi maintenant de finir la structure. Ainsi les gens me suivront non pas seulement pour mon contenu (voyage, événement, loisir) mais aussi pour ma personnalité, pour ce que je dégage.
Par conséquent, je vais pouvoir aborder d’autres sujets que le principal (ça tombe bien, vu le budget et le Covid, je ne peux pas aller bien loin)
D’ailleurs comme on peut le constater, on est loin des cosmétiques et de la mode ! Ouf 😅 – quelque part ça me soulage, car ce ne sont pas des sujets sur lequel je suis super à l’aise.

A bientôt pour un nouvel article


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.