DS comme diète et sport,  La santé d'abord

Conséquences du confinement : Santé physique et mentale

Le confinement a eut raison de ma santé mentale et physique, aussi le 11 mai devient le point de départ de ma reprise en main.

Alors que j’avais réussit à perdre des kilos en atteignant enfin le chiffre 8 puisque juste avant le confinement je faisais 89,400 kg ; me revoilà sur un bon 9 avec un poids de 95 kg ! oui tu as bien lu, 95 kg. Je peux t’assurer que mon moral en a pris un coup, déjà que je n’en mené pas large mais alors là c’était carrément le pompon.

Profiter du déconfinement

Seule solution, profiter du déconfinement pour me reprendre en main. Continuer les repas équilibrés et sains (d’ailleurs je me demande quel aurait été mon poids si j’avais mangé de tout et n’importe quoi 🤔) et évidemment une reprise d’activité physique régulière.

Tout d’abord il me fallait un programme alimentaire sur 1 mois puis réfléchir à la façon de me remettre en selle pour marcher plus longtemps sans être essoufflée. En effet pendant le confinement en Avril et début mai je sortais 1h00 par semaine sur un rayon d’1 km mais cela n’était pas suffisant et je ressentais très vite les effets du manque d’activité. D’ailleurs pour que tu t’en rende mieux compte, tu peux visionner la vidéo tout à fait en bas de l’article.

Une activité physique par palier et choix de l’itinéraire

  • Afin d’éviter les courbatures à répétition, un dos qui tire trop et un genoux qui ne répond pas aux efforts physique, le seul moyen est d’y aller par palier.
  • Objectif fin mai : La Chapelle Sainte Christine

Comment je m ‘y prend ?

  • 1ère semaine : 2 fois dans la semaine jusqu’à la barrière
  • 2ème semaine : 3 fois dans la semaine jusqu’au premier lieu de prière (la route qui mène à La Chapelle sert aussi de chemin de procession)
  • 3ème semaine : 3 fois en rajoutant 150 mètre à partir du lieu de premier arrêt
  • 4ème semaine : 1 fois dans la semaine mais cette fois-ci jusqu’à La Chapelle !

Gérer les imprévus

Evidemment ça c’est dans les meilleurs des cas, on est jamais à l’abris du mauvais temps – mais travaillant à mon propre compte, mes jours sont flexibles. Exemple si je veux y aller l’après-midi mais que les prévisions météo annoncent de la pluie, dans ce cas j’irais le matin.

Dans les articles suivants, tu y trouveras la réalité des choses tel que je suis actuellement, mon plan repas sur 1 mois, quelques recettes, mon évolution au fil des semaines et sûrement quelques billets d’humeur car comme je te l’ai dit plus haut le confinement a eut des conséquences sur mon mental.

Je te laisse maintenant visionner ma vidéo et te dis à bientôt pour un autre article.

Pitou pitou

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.