Qui est donc Diane Pernet ?

Surnomée « la Sorcière », Diane Pernet est une blogueuse mode de référence, une journaliste et critique de mode internationale.

Figure emblématique des défilés, elle est connue pour son style extravagant qu’elle conserve depuis plusieurs décénnies, tout de noir et de long vêtue, elle est décrite comme une femme au regard de braise. Bien qu’elle débute comme styliste et photographe, elle est considérée comme l’une des premières blogueuse-mode et comme une pionnière en ce qui concerne les films de mode.

Née aux Etats-Unis, elle suit des études à l’Université Temple de Philadelphie, par la suite elle sera diplômée en réalisation de films documentaires. Dans les années 70, elle part vivre à New-York et devient costumière pour le cinéma. D’abord inspirée par Charles James, elle fondera sa propre marque, au début ces collections sont colorées puis peu à peu elles dérivent vers le noir pour devenir totalement noires. C’est avec ce signe de style vestimentaire qu’elle se faît connaître.
Dans les années 80, le sida fait rage et nombre de ces amis sont touchés par l’infection, une dépression s’en suit. Comparant l’univers de New-York à celui du film Blade Runner, elle décide d’immigrer mais hésite entre plusieurs capitales d’Europe, son choix se portera finalement sur Paris. Son souhait le plus cher, quitter les Etats-Unis est exaucé. Elle abandonne sans regret sa carrière de styliste et collabore avec divers magazines de mode tel que Joyce magazine, Elle ou Vogue dans leurs éditions françaises. Diane Pernet fait un caméo dans Prêt-à-porter en 1994.

En 2005, elle débute son propre blog consacré à la mode, « A shaded view on Fashion » en référence aux perpétuelles lunettes noires qu’elle arbore et qui ne les quittent jamais. Son blog devient alors un « incontournable » dans le domaine de la mode.

En 2008, elle devient la fondatrice de ASVOFF qui est le festival annuel de film mode qui débute d’abord au Jeu de Paume pour être ensuite présenté au Centre Pompidou les années suivantes.

Diane Pernet

Récemment, notre Dame en noir s’est lancé dans la parfumerie et a choisit la galerie Joyce à Paris pour présenter ses quatre fragrances « J’avais envie de faire des parfums depuis plusieurs décennies, confie-t-elle. Mais je n’ai jamis eu les moyens financiers de me lancer ».

C’est sa rencontre avec Celso Fadelli PDG du fabricant Intertrade qui fut son sésame.
Pendant trois ans une centaine de test nécessaires ont été réalisés  pour To Be Honest, Wanted, Pursuit of Magic et Shaded. Le premier est un savant mélange de note de myrrhe, de poivre noir, de cèdre de patchouli, de vétiver, de cuir et d’ambre.  Wanted quant à lui rappelle un jardin oriental que la brume embrasse, sensuel il comprend des touches de clous de girofle, de genièvre, de noix de muscade et de musc alors que Pursuit of Magic se veut plutôt une brise de citron rafraîchissante qui rencontre le patchouli et enfin le plus doux de tous, Shaded offrant un mélange de musc et le pois de gaïac à une pointe de vétivert qui évoque un bain de minuit.
Si le parfum lui ressemblent à 100%, il fallait que le contenant soit de même, ainsi on souhait le plus cher : rester fidèle à elle-même. Elle fait donc appel au designer Cristiano Segantreddo pour la conception du flacon et du logo. Nul détail ne lui a échappé, jusqu’à la couleur rouge de l’intérieur de la boîte.

Voilà j’espère que ce petit article sur Diane Pernet t’auras plu cher lecteur et chère lectrice et que tu en auras appris un peu plus sur elle. En tout moi  je me suis régaler à l’écrire 😉

A bientôt pour d’autres news et pitou pitou à tout le monde

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 commentaires sur Qui est donc Diane Pernet ?

    • Moi je connaissais déjà un peu mais quand j’en parlais autour de moi, personne n’était au courant qu’elle existait. C’est ça qui m’a donné l’idée de faire un article, donc ravie que cette découverte t’es plu 😉

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Array ( [0] => WP_Post Object ( [ID] => 2573 [post_author] => 1 [post_date] => 2014-11-10 20:36:42 [post_date_gmt] => 2014-11-10 19:36:42 [post_content] =>
Surnomée "la Sorcière", Diane Pernet est une blogueuse mode de référence, une journaliste et critique de mode internationale.

Figure emblématique des défilés, elle est connue pour son style extravagant qu'elle conserve depuis plusieurs décénnies, tout de noir et de long vêtue, elle est décrite comme une femme au regard de braise. Bien qu'elle débute comme styliste et photographe, elle est considérée comme l'une des premières blogueuse-mode et comme une pionnière en ce qui concerne les films de mode.

Née aux Etats-Unis, elle suit des études à l'Université Temple de Philadelphie, par la suite elle sera diplômée en réalisation de films documentaires. Dans les années 70, elle part vivre à New-York et devient costumière pour le cinéma. D'abord inspirée par Charles James, elle fondera sa propre marque, au début ces collections sont colorées puis peu à peu elles dérivent vers le noir pour devenir totalement noires. C'est avec ce signe de style vestimentaire qu'elle se faît connaître. Dans les années 80, le sida fait rage et nombre de ces amis sont touchés par l'infection, une dépression s'en suit. Comparant l'univers de New-York à celui du film Blade Runner, elle décide d'immigrer mais hésite entre plusieurs capitales d'Europe, son choix se portera finalement sur Paris. Son souhait le plus cher, quitter les Etats-Unis est exaucé. Elle abandonne sans regret sa carrière de styliste et collabore avec divers magazines de mode tel que Joyce magazine, Elle ou Vogue dans leurs éditions françaises. Diane Pernet fait un caméo dans Prêt-à-porter en 1994.

En 2005, elle débute son propre blog consacré à la mode, "A shaded view on Fashion" en référence aux perpétuelles lunettes noires qu'elle arbore et qui ne les quittent jamais. Son blog devient alors un "incontournable" dans le domaine de la mode.

En 2008, elle devient la fondatrice de ASVOFF qui est le festival annuel de film mode qui débute d'abord au Jeu de Paume pour être ensuite présenté au Centre Pompidou les années suivantes.

[caption id="" align="aligncenter" width="300"] Diane Pernet[/caption] Récemment, notre Dame en noir s'est lancé dans la parfumerie et a choisit la galerie Joyce à Paris pour présenter ses quatre fragrances "J'avais envie de faire des parfums depuis plusieurs décennies, confie-t-elle. Mais je n'ai jamis eu les moyens financiers de me lancer".

C'est sa rencontre avec Celso Fadelli PDG du fabricant Intertrade qui fut son sésame. Pendant trois ans une centaine de test nécessaires ont été réalisés  pour To Be Honest, Wanted, Pursuit of Magic et Shaded. Le premier est un savant mélange de note de myrrhe, de poivre noir, de cèdre de patchouli, de vétiver, de cuir et d'ambre.  Wanted quant à lui rappelle un jardin oriental que la brume embrasse, sensuel il comprend des touches de clous de girofle, de genièvre, de noix de muscade et de musc alors que Pursuit of Magic se veut plutôt une brise de citron rafraîchissante qui rencontre le patchouli et enfin le plus doux de tous, Shaded offrant un mélange de musc et le pois de gaïac à une pointe de vétivert qui évoque un bain de minuit. Si le parfum lui ressemblent à 100%, il fallait que le contenant soit de même, ainsi on souhait le plus cher : rester fidèle à elle-même. Elle fait donc appel au designer Cristiano Segantreddo pour la conception du flacon et du logo. Nul détail ne lui a échappé, jusqu'à la couleur rouge de l'intérieur de la boîte.

Voilà j'espère que ce petit article sur Diane Pernet t'auras plu cher lecteur et chère lectrice et que tu en auras appris un peu plus sur elle. En tout moi  je me suis régaler à l'écrire ;)

A bientôt pour d'autres news et pitou pitou à tout le monde

  [post_title] => Qui est donc Diane Pernet ? [post_excerpt] => [post_status] => publish [comment_status] => open [ping_status] => open [post_password] => [post_name] => donc-diane-pernet [to_ping] => [pinged] => [post_modified] => 2014-11-10 20:36:42 [post_modified_gmt] => 2014-11-10 19:36:42 [post_content_filtered] => [post_parent] => 0 [guid] => http://labulledesmachinschoses.fr/?p=2573 [menu_order] => 0 [post_type] => post [post_mime_type] => [comment_count] => 4 [filter] => raw ) )