EUROPE,  FRANCE,  TOURISME

Escale à Cargèse, la grecque

Pour relier Calvi à Ajaccio, il y a un port de transition – Cargèse.

Si on ne veut pas faire d’une traite Calvi – Ajaccio comme ça été le cas pour nous, on peut s’arrêter à mi chemin, à Cargèse. Certes c’est un petit port, il n’y a que 35 places pour les visiteurs et très peu pour un voilier (coup de chance), il ne faut pas posséder un bateau de 18 m mais c’est l’endroit idéal pour se ressourcer

Tout d’abord Cargèse avant d’être un port c’est surtout un village, et quel village !!! il a derrière lui un très long passé historique à en faire pâlir les plus grandes villes corses.

Cargèse, la grecque

Des eaux aux reflets saphir et émeraude, un délicat ruban de sable fin étincelant de la plage et de magnifiques falaises rouges…Cargèse est surnommée « La grecque »
Cargèse c’est une empreinte de douceur et de tranquillité, avec à peine plus de mille habitants, elle est riche d’histoire et bien plus mouvementée que n’importe quelle autre ville corse.

Un peu d’histoire

Des migrants venu de Grèce demandèrent à s’installer en Corse, c’était une communauté de grecs du Péloponèse, originaires de Vitylo (aujourd’hui Oitylo) qui entendait se soustraire à la domination ottomane contre laquelle ils s’étaient battus.
En 1769, alors qu’ils envisageaient une nouvelle errance vers l’Espagne, le comte de Marbeuf, gouverneur de la Corse, leur fait construire une ville nouvelle de 120 maisons : Cargèse !
A peine installés, une autre tourmente les secouent – la Révolution Française- Les Jacobins enflammés les repoussent vers Ajaccio. C’est seulement en 1797 que la communauté grecque peut enfin s’établir définitivement.

Ouf ça monte jusqu’au village !

Depuis, Cargèse a su élaborer une vie communautaire originale en préservant les traditions.
Le village en bord de mer est perché sur sa colline de la côte ouest, autant te dire que ça monte raide.
Mais franchement il vaut le coup d’oeil, toutefois il est devenu au fil du temps de plus en plus prisé des touristes recherchant le calme et la tranquillité (bon je te rassure il n’y a pas la foule non plus, ça reste correct)

Le côté pratique

Il dispose d’un supermarché Spar, d’une pharmacie et de nombreux restaurants. Les prix ne sont pas plus chers que dans les autres villes.

Voilà j’espère que ce petit article t’auras plu, je suis consciente qu’il est très succinct.

A bientôt pour une grande ville cette fois-ci

PHOTO

Lars Nissen

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.