J’ai vomi…quoi faire et quoi manger ?


 

 

Vomi. Brrr ! quel vilain mot que celui-ci et pourtant dieu ou peu importe qui, sait qu’on a eut un jour ce genre de désagrément. L’acidité dans la bouche,  l’odeur insoutenable, un malaise indescriptible qui heureusement se fait moins sentir lorsqu’on pointe son nez dehors, et pour finir le lendemain un état nauséeux qui donne plus envie de rester coucher que de faire le ménage, le repassage ou autres bricoles.

Le problème dans tout ça, c’est qu’on ne sait jamais trop comment se soigner après, mis à part boire beaucoup d’eau et manger léger, voilà ce que l’on connaît, sauf que voilà…Il n’y as que ça à respecter mais plusieurs choses.

J’ai donc eu envie de partager avec vous, les choses à éviter et les choses à préférer, les petits conseils récoltés à la pharmacie du coin.

Tout d’abord il faut faire attention à un truc, il existe plusieurs cas lié au vomissement comme : abus de nourriture, abus d’alcool ou la cause d’un médicament.
En occurrence dans mon cas à moi (enfin…mon fils) il s’agit d’un abus de nourriture. Forcément un plat de pâte au thon + 2 pains au chocolat et se coucher de suite après le repas ne pouvait pas être bénéfique pour sa digestion.

Allons y maintenant gaiement pour savoir ce que l’on doit faire, doit éviter, ainsi que les conseils donnés par ma pharmacienne.
Les conseils
Ne rien absorber pendant quelques heures.
Apaiser son estomac et bien s’hydrater
Prendre des repas légers
Consommer uniquement des aliments liquides comme des bouillons, de l’eau, de l’eau citronnée, des infusions et des boissons gazeuses (type coca-cola)
Lorsqu’on boit : il faut boire à petite gorgées et non d’un seul coup sinon on risque de se refaire vomir !
Manger plutôt froid que chaud.

Les aliments à privilégier
Viande rouge
Riz
Pain
Biscotte
Céréales

A éviter
Repas gras
Viandes fumées, salées ou épicées
Alcool
Café
Friture
Produits laitiers – En effet les produits laitiers ne facilitent pas la digestion et retardent ainsi la guérison
tabac (et oui ceux et celles qui fument vont devoir s’abstenir !)

Pour ma part, j’ai acheté du coca-cola, une infusion de mélisse-romarin-menthe (jardin Bio’logique) pour la digestion donc à boire après les repas, du thé vert à la menthe et des biscuits secs (type Thé Lu) pour le petit déj du matin, ainsi que des pastilles à sucer prise en pharmacie.

Cette article sera suivi de quelques idées menu

Attention
Je ne suis pas medecin, il va sans dire que cet article correspond uniquement au cas de l’abus de nourriture et éventuellement sur le cas de l’abus d’alcool. Il n’y a pas eu lieu de fièvre ni de maux de ventre, pas de signes de constipation ou diarrhés.
Donc si vous remarquez que c’est plus qu’un simple vomissement, il vous faudra dire bonjour à votre toubib.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Be the first to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*