La course à pied, ses préjugés

Une petite foulée ça ne fait de mal à personne :)
La course à pied et ses préjugés ! souvent nous pensons à tord que la course à pied peut être notre pire ennemi, voyons de plus près les 4 fausses idées reçues.

Elle abîme la poitrine

Oui et non. Oui parce qu’elle est exposée aux secousses provoquées par le mouvement et son poid se démultiplie à chaque foulée et non parce que la course à pied contribue à la rendre plus jolie. Effectivement les mouvements de balancier des bras sollicitent les grands pectoraux.
Cependant comme tout sport, un soutien-gorge de sport est nécessaire car il assure un excellent maintien.

Elle use les articulations

Pareil que le premier préjugé, oui et non. Oui car les genoux peuvent en pâtir si on est en surpoids, qu’on a eu un traumatisme antérieur ou une anomalie constitutionnelle. Sinon courir permet d’entretenir la texture du cartilage en le « huilant » et en développant les muscles qui entourent l’articulation ; par contre il est conseillé comme dans tout sport de 1, adapter la pratique à son niveau donc de débuter sans galérer et 2 de compléter avec des étirements ciblés.

Une petite foulée ça ne fait de mal à personne :)
Une petite foulée ça ne fait de mal à personne 🙂

Elle ne muscle que les jambes

Faux. Elle muscle aussi les bras, le dos et la sangle abdominale. Bon c’est vrais pour les bras c’est peut-être pas autant que les jambes mais en tout cas elle les tonifient

Explication

  • A chaque foulée, les bras accompagnent le mouvement
  • Plus il y a des montées et des descentes, plus les muscles du tronc travaillent

Elle fait mal au dos

Oui et non. Oui si on a une pathologie particulière ou qu’on a vécu un épisode douloureux tel que lumbago discal, une sciatique…dans ce cas il est nécessaire d’en parler à son médecin avant de se précipiter dans une foulée.
Non parce que elle renforce tout les muscles qui soutiennent la colonne vertébrale et améliore la vascularisation au niveau des disques vertébraux.

A bientôt pour d’autres news

pitou pitou

Source : Dr Christophe Delong, médecin du sport – Femme actuelle
Photo : Pixabay (libre de droit)

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 commentaires sur La course à pied, ses préjugés

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.