BLOGGING

S’identifier à une personne et s’en inspirer

Vouloir vendre un produit ne suffit plus, aujourd’hui il faut savoir se vendre

Voilà la phrase qui m’a été dite de but en blanc. Vouloir vendre un objet peu importe sa valeur, ne pourra se faire que si tu as de l’influence.
On prend l’exemple d’un chanteur, on va dire un rappeur de renom. Ca fait longtemps qu’il est dans le game, il a fait couler beaucoup d’encre, il s’est constitué au fil du temps une solide communauté. On pourrait dire qu’il vit bien de sa musique, mais en fait c’est pas tout à fait vrais, s’il rentre beaucoup de tunes c’est aussi parce qu’ils vend des places de concert, parce qu’il a crée sa propre ligne de vêtements, qu’il a sortit un parfum et même sa propre marque de whisky. C’est certes un artiste mais aussi un influenceur. En effet, il sait que peu importe ce qu’il sortira, sa communauté l’achètera, même si c’est des yaourts 😂

S’identifier à un personnage

Dans mon cas, Je ne veux pas de suite vendre mais d’abord me vendre et je veux savoir comment faire. Mon souhait : attirer les marques, avoir des partenariats, des collaborations… J’ai l’avantage d’avoir déjà une ligne éditoriale qui me corresponde, les voyages, les événements.
Sauf que pour me vendre, il faut d’abord savoir qui je suis. Et pour savoir qui je suis , je me suis prêté à un petit jeu. Ce petit jeu est constitué de personnalités publics ou spirituels , chacune d’elles ont des spécificités bien déterminées – c’est comme ça que j’ai pu m’identifier à une personnalité public : Antoine De Maximy

Antoine de Maximy

Antoine De Maximy, c’est mon personnage

J’me suis dit « il y a deux personnes que j’aime beaucoup, Antoine De Maximy et Bear Grylls » Mais celui qui me correspond le mieux, c’est Antoine De Maximy.
Pourquoi ?
Ces spécificités sont le voyage, les rencontres et la culture – celles de Bear Grylls sont l’exploration et les modes de vie alternatifs, même si ces derniers m’intéressent fortement, je ne suis pas prête comme lui à me mettre dans des situations périlleuses. Je préfère de loin les spécificités de Antoine De Maximy.
C’est donc lui mon personnage, c’est de lui qu’il faut que je m’inspire

Les traits qui me plaisent

Il adore partit en vadrouille aux 4 coins du monde mais aime aussi rester en France afin de mieux la découvrir
J’ai envie de dire, c’est lui qui a inventé le vlog
Il est naturel
Son anglais plutôt moyen en fait quelqu’un d’attachant (et me soulage 😀)
Il est à l’aise avec les gens et rentre facilement en communication avec eux.
Ses aventures sont assez marrantes et donc très plaisantes à regarder
Lorsqu’il va dans un pays c’est pour le visiter et s’en imprégner et pas rester que 3 jours à le survoler
Il ose (oui parce qu’il faut être assez culotté pour demander à être hébergé 😂 )
son age

Bref, ON LE SUIT PAS SEULEMENT POUR SES VOYAGES MAIS AUSSI POUR SA PERSONALITE : Un vlogueur attachant, sympathique, naturel et culotté

Sur les traits qui me plaisent, je ne sais pas si mes aventure sont marrantes mais en tout cas pour le reste, c’est bien moi. Ca me ressemble.

Qui suis-je ???

Developper des sujets autour de ces spécificités et développer ma personnalité

Grâce à ces 3 spécificités je sais quels sont les sujets sur lequel je peux écrire ou même filmer. Et même si je ne suis pas aux 4 coins de la planète rien ne m’empêche de continuer mes récits de voyage, de faire part de mes expériences, de montrer la différence entre avant et maintenant (avant pas d’ordinateur et de portable/maintenant c’est ordinateur portable, fixe et mobile haute technologie). Si je le fais en me filmant, pas obligé que ça soit dans la maison, ça peut être fait dehors sous forme de vlog et sur plusieurs jours.
Ainsi les gens ne me suivront pas seulement pour mes voyages ou mes activités de plein air mais aussi pour moi, ma personnalité ET c’est justement cette personnalité qu’il faut que je développe, que j’accentue afin de me démarquer.

Une longue préparation, beaucoup de développement personnel

Je suis consciente que ça ne va pas se faire en un seul jour et qu’il n’y aura pas de baguette magique pour y arriver. Ca sera un long travail, mais j’y arriverais, j’ai bon espoir.

A bientôt pour un nouvel article

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.