• Coté mode,  La Bulle de la mode

    la lingerie pas très « made in France »

    Les petites mains chinoises au service des marques de la lingerie française Si le modèle du soutien-gorge est certes crée en France, il n’en est pas de sa fabrication qui elle voit le jour en Chine. En effet les marques tel qu’Aubade, Etam et même Chantal Thomas naissent sous la houlette d’usines où des mains chinoises chronométrés à la minute près  confectionnent ce que tu vas porter dans la vie de tout les jours, autrement dit, ton sous-tif. Outre le fait que la main d’oeuvre soit moins chère, les employés sont  voués au perfectionnisme du temps contre la montre. Parce-que oui le temps est compté, tu as 5 mn pour mettre en place…